David Beckham, Ryan Giggs, Manchester United
David Beckham et Ryan Giggs deux des membres de la "génération 92" | PAUL BARKER / AFP

Les anciens veulent racheter Man U

Publié le , modifié le

Futurs propriétaires du club de Salford dans la banlieue de Manchester, où ils ont fait leurs premières armes, Ryan Giggs, Paul Scholes, Nicky Butt, Phil et Gary Neville, tous sortis du centre de formation de Man United en 1992, souhaiteraient désormais racheter les Red Devils grâce aux fonds de la famille royale qatarie. Dans ce cas, David Beckham se joindrait à eux.

Selon des médias britanniques, l'ex-capitaine de MU David Beckham, ainsi  que ses ex-coéquipiers Ryan Giggs, Paul Scholes, Ryan Giggs, Nicky Butt, Phil  et Gary Neville, tous sortis en 1992 du centre de formation mancunien, se sont  récemment rencontrés pour discuter d'un projet de rachat du club par la famille  royale du Qatar pour 2,18 milliards d'euros. Si une source officielle du club a déclaré qu'elle n'était  pas au courant d'une telle offre et assuré que le propriétaire actuel, la  famille américaine Glazer, n'était pas vendeuse, les six mois passés par Beck's au PSG, propriété des Qataris, en 2012, intriguent outre-Manche. En attendant un éventuel retour par la grande porte à Old Trafford, les cinq derniers cités devraient prendre les rênes du club amateur de Salford (8e division). L'officialisation de ce rachat est encore soumis à l'accord de la Fédération anglaise (FA), mais cela ne devrait être qu'une formalité. 

Neville : "Très enthousiasmé par cette aventure"

Formés au "Cliff", le centre d'entraînement de MU situé à Salford jusqu'en 2000,  les anciens pensionnaires du club ont tous un rapport affectif avec cette ville, d'où cette décision. "Chacun sait à quel point Salford compte pour moi, a ainsi déclaré Ryan  Giggs, actuellement entraîneur-adjoint et joueur de MU à 40 ans. C'est un achat  excitant qui me va droit au coeur et correspond à tout ce en quoi nous croyons." "Nous souhaitons nous engager dans le monde du football, utiliser notre  expérience et nos connaissances pour développer de jeunes talents", a poursuivi le Gallois. "C'est là que j'ai passé, à 11 ans, mon premier essai pour United, a ajouté  Gary Neville. Je n'oublierai jamais ce que cela représente pour moi. Le Salford  City FC, c'est ma jeunesse, l'engagement, l'appétit, l'enthousiasme, le désir  et l'esprit du football. Je suis très enthousiasmé par cette aventure." Avant de rendre à Manchester United ses lettres de noblesse perdues cette saison, les anciens auront l'occasion de se faire les dents. Avant une arrivée triomphale dans leur ancien fief?

Jerome Carrere