Sir Alex Ferguson
Sir Alex Ferguson, l'ex-manageur de Manchester United | AFP - ANDREW YATES

Les adieux de Ferguson à Old Trafford

Publié le , modifié le

Alex Ferguson dirigera son dernier match à Old Trafford dimanche contre Swansea, quatre jours après avoir annoncé sa retraite d'entraîneur à Manchester United à l'issue d'un règne de 26 ans exceptionnellement fructueux.

L'absence d'enjeu sportif de cette rencontre de la 37e et avant-dernière  journée du Championnat d'Angleterre permettra aux supporteurs de se livrer sans  retenue à l'émotion des adieux à leur légendaire manager, en poste depuis 1986. Manchester United s'est assuré de son vingtième titre il y a près de trois  semaines et Swansea s'est depuis longtemps mis à l'abri de la relégation. Le  trophée, le dernier d'une longue liste, sera officiellement remis aux  Mancuniens à l'issue du match. Durant le dernier quart de siècle, ManU a accumulé une impressionnante  collection de titres, dont deux Ligues des champions, treize Championnats  d'Angleterre, cinq FA Cups et quatre Coupes de la Ligue.

On prépare déjà les mouchoirs pour le moment où Sir Alex prendra le micro  pour dire "goodbye" à ses dizaines de milliers de fans. Seuls ceux qui feront  le court voyage à West Bromwich dimanche prochain pour la 38e journée de  Premier League auront la chance de voir Ferguson une dernière fois sur le banc des "Red Devils" avant que l'Ecossais ne laisse les commandes à son compatriote  David Moyes, actuel entraîneur d'Everton. A deux journées de la fin, il n'y a plus de suspense tout en haut du  tableau, où Manchester United est titré et Manchester City assuré de disputer  la Ligue des champions, mais il reste encore deux places disponibles pour la  compétition reine et une à éviter dans la "charrette" pour la deuxième division.

L'un des deux billets en Ligue des champions ne devrait pas échapper à  Chelsea, en déplacement samedi à Aston Villa. Pour l'autre, tout est encore  possible entre Arsenal, quatrième, et Tottenham, cinquième à un point de son  voisin. Les "Spurs" doivent absolument l'emporter dimanche à Stoke, sans quoi les  "Gunners", dotés d'une différence de buts très supérieure, auront une balle de  match mardi contre Wigan à l'Emirates Stadium dans une rencontre reportée de  trois jours à cause de la participation des "Latics" à la finale de la FA Cup  samedi contre Manchester City. Wigan est pour le moment en route vers la deuxième division, mais  Sunderland, Norwich et Newcastle avec seulement trois points de marge sur la  zone rouge, ne respirent pas encore librement. Les trois clubs menacés  tenteront de se donner de l'air respectivement face à Southampton, West  Bromwich et les Queens Park Rangers.

AFP