Riyad Mahrez Leicester Manchester City
Riyad Mahrez (Leicester) buteur face à Manchester City | ADRIAN DENNIS / AFP

Leicester fait plier Manchester City

Publié le , modifié le

Leicester a réussi un énorme coup en s'imposant sur la pelouse de Manchester City lors du choc de la 25e journée de Premier League (1-3). Grâce à ce succès, les "Foxes" prennent six points d'avance sur les Mancuniens, désormais dépassés au classement par Tottenham, vainqueur de Watford (1-0).

Cette fois, même les plus sceptiques devront se rendre à l'évidence : Leicester c'est vraiment du sérieux. L'équipe de Claudio Ranieri, en position de relégable la saison passée à la même époque, est bien partie pour réaliser le casse du siècle et braquer la Premier League. Face à Manchester City, dauphin à 3 points au coup d'envoi, la méthode opératoire de Leicester a été d'une efficacité redoutable. Un but d'entrée de jeu, une organisation sans faille pour bétonner l'avantage avant de planter la deuxième lame dès l'entame de la seconde période. Le troisième but était optionnel mais il aura définitivement scié les pattes des Citizens, laissés pantelants.

Mahrez à l'aise

Robert Huth a été l'un ders grands hommes de ce match. Le défenseur allemand a fait parler sa puissance et son expérience pour guider les Foxes dans le poulailler de Manchester. D'abord en ouvrant le score dès la troisième minute en surgissant au coeur de la surface (0-1, 3e) puis en enfonçant le clou d'une tête rageuse à l'heure de jeu (0-3, 60e). Entre ces deux réalisations de bûcherons, un moment de grâce, signé Riyad Mahrez.

L'ex-attaquant du Havre a illuminé la rencontre d'une action de classe pure, en éliminant d'abord Otamendi puis en fixant Demichelis d'un passement de jambes avant d'enchaîner une frappe soudaine qui laissait Joe Hart sans réaction (0-2, 48e). Vardy pour une fois muselé, c'est l'autre joyau de Leicester qui avait porté l'estocade. Et ce n'était pas la réduction d'Agüero en fin de match (1-3, 87e) qui changeait quoi que ce soit à la prise de pouvoir des visiteurs, désormais bien installés sur le trône d'Angleterre avec six points d'avance sur City, et cinq sur Tottenham, nouveau dauphin après son succès sur Watford grâce à un but précieux de Trippier (1-0). Arsenal, peut revenir à hauteur des Hotspurs en cas de victoire dimanche à Bournemouth alors que Chelsea recevra Manchester United.

Julien Lamotte