Jamie Vardy (Leicester) heureux et buteur contre Manchester United 28112015
Jamie Vardy, l'attaquant de Leicester | OLI SCARFF / AFP

Leicester conserve Jamie Vardy jusqu'en 2020

Publié le , modifié le

L'attaquant international anglais Jamie Vardy, courtisé depuis plusieurs semaines par Arsenal, a prolongé son contrat avec Leicester jusqu'en 2020, a annoncé jeudi le club champion d'Angleterre.

Le joueur de 29 ans (10 sél.), qui dispute actuellement l'Euro-2016 avec la sélection anglaise, s'est mis d'accord avec les "Foxes" sur un contrat de 4 ans, alors qu'Arsenal avait fait de l'attaquant son objectif pour ce mercato et était prêt à débourser au moins le montant de la clause de cession (30 millions d'euros). "Le club de Leicester a trouvé un accord jeudi avec les représentants de Jamie Vardy pour prolonger le contrat de l'international anglais de 4 ans", a indiqué le champion d'Angleterre, dans un communiqué.

"Les deux parties espèrent que cette annonce mettra fin aux récentes spéculations autour de l'avenir de Jamie et confirmera son engagement sur le long terme", a ajouté le club, précisant qu'il ne communiquerait plus sur le sujet tant que l'Angleterre est toujours engagée à l'Euro. Vardy avait déjà signé un nouveau contrat en février. Il a marqué 24 buts en Championnat d'Angleterre la saison passée et a été sacré meilleur joueur de Premier League.

Le natif de Sheffield, écarté par Wednesday à l'âge de 15 ans car jugé trop fluet, évoluait encore en 7e division il y a cinq ans. Il a été sélectionné pour la première fois en équipe d'Angleterre en juin 2015. Après avoir enregistré l'arrivée du défenseur espagnol Luis Hernandez en provenance du Sporting Gijon, la prolongation de son meilleur buteur confirme les ambitions de Leicester pour la saison prochaine qui défendra son titre et jouera pour la première fois de son histoire la Ligue des Champions. La décision de Vardy pourrait par ailleurs encourager les autres stars de l'équipe annoncées sur le départ comme Ryad Mahrez, auteur de 17 buts la saison passée, ou l'international français N'Golo Kanté, également courtisé par Arsenal, à rester au club.

AFP