Le gardien de Manchester City Wilfredo Caballero battu contre Everton League Cup 06012016
Le portier des Citizens, Wilfredo Caballero, ici battu par le défenseur argentin des Toffees, Ramiro Funes Mori. | PAUL ELLIS / AFP

League Cup - Everton a fait plier Manchester City

Publié le , modifié le

Au terme d'une rencontre loin d'être transcendante pendant plus d'une heure, Everton, valeureux jusqu'au bout, a pris une petite option pour la Finale de League Cup en s'imposant à domicile 2-1. Si Funes Mori (43e) avait permis aux Toffees d'ouvrir le score, il a fallu attendre les quinze dernières minutes pour voir la rencontre s'emballer mais finalement tourner en faveur d'Everton grâce au 12e but en 12 matches de Lukaku. Les citizens, grâce à Navas, ont tout de même inscrit un but qui pourrait s'avérer décisif au retour dans trois semaines à l'Etihad Stadium.

Lors d'une première période assez terne, Manchester City, vainqueur la dernière fois en 2014, l'année de son titre de champion d'Angleterre, s'est créé deux très belles occasions par Sergio Agüero (43e), après un contre rapidement mené. Son tir croisé a d'abord été repoussé par le gardien local Joel Robles, qui a ensuite dégagé une seconde tentative de l'Argentin. Alors que les deux équipes se dirigeaient vers la pause, un corner d'Everton a été mal dégagé par la défense des Citizens. Ross Barkley, seul et excentré à l'entrée de la surface, expédiait une lourde frappe. Le gardien visiteur Willy Caballero repoussait le ballon dans les pieds de Ramieo Funes Mori, qui n'a pas raté l'offrande pour donner l'avantage à son équipe (45e+1).

Deux minutes de folie et puis c'est tout...

Au retour des vestiaires, les Citizens, 3e de Premier League à trois points du leader Arsenal après leur premier succès à l'extérieur de la saison (2-1 à Watford), butaient encore sur des Toffees hyper motivés pour retrouver leur première finale depuis celle perdue en 1984. Everton est surtout poussé par l'envie de retrouver en finale son meilleur ennemi et voisin, Liverpool, vainqueur 1-0 à Stoke mardi grâce à un but de Jordon Ibe. Romelu Lukaku, meilleur buteur de l'équipe avec 18 unités, puis un numéro de Barkley, butant au dernier moment contre Caballero sorti à sa rencontre (55e), un lob de Gerard Deulofeu (52e) et re-Barkley (65e) mettaient la défense des Citizens en ébullition. Agüero ne touchant aucun ballon pendant plus de dix minutes illustrait alors la domination des Toffees. Mais les Citizens ne s'avouaient pas vaincus et inquiétaient la défense locale par Agüero justement (62e) ou encore Robles (70e).

Et la poussée de City a fini par payer. Sur un long dégagement de Fernandinho, Agüero servait idéalement Jesus Navas qui a égalisé d'un tir croisé du gauche (76e). Mais la joie des Citizens n'a duré que deux minutes puisque Lukaku, d'une tête puissante de près, redonnait l'avantage aux siens. Sur cette action, le Belge s'est blessé et a été remplacé par Arouna Koné. Cet avantage risquerait cependant d'être insuffisant pour Everton au match retour le 27 janvier à l'Etihad Stadium, alors que Liverpool accueillera lui Stoke la veille à Anfield.