Edin Dzeko et James Milner (Manchester City)
Edin Dzeko et James Milner (Manchester City) | ADRIAN DENNIS - AFP

League Cup: City passe, Chelsea craque

Publié le , modifié le

Opposés respectivement à Leicester et Sunderland, Manchester City et Chelsea ont connu des fortunes diverses en quart de finale de la Coupe de la Ligue anglaise. Les Citizens se sont qualifiés grâce à leur victoire 3-1 alors que les Blues ont craqué en toute fin de prolongation sur un but de Ki pour les Black Cats (2-1).

Sans Agüero, blessé, ni Negredo, sur le banc, City, 4e de Premier League,  avec Hart dans le but, a rapidement pris le dessus sur le 3e de 2e division  anglaise grâce à un coup-franc de Kolarov (8e).  Ensuite, Dzeko a profité de deux caviars de Milner, chargé de suppléer  Nasri, pour inscrire un doublé (41e, 53e) qui va lui faire le plus grand bien  alors qu'il est devancé dans la hiérarchie des attaquants.   Malgré la réduction du score de Dyer, les Mancuniens enquillaient leur 13e  victoire lors de leurs 16 derniers matches (2 défaites et un nul). 

Ki crucifie Chelsea

Les Blues, qui voulaient eux un match "normal" après leur 9e victoire  d'affilée à Sunderland au début du mois (4-3), étaient privés de Ramires,  Hazard et Oscar mais alignaient tout de même de Bruyne, Schwarzer et Eto'o. Malgré l'ouverture du score de l'exemplaire Lampard, qui a poussé  Cattermole à la faute (46e), les Blues ont commis un pêché d'orgueil en pensant  trop vite à leur prochain match contre Arsenal lundi qui pourrait leur  permettre de doubler l'actuel leader. Borini, profitant de la puissance d'Altidore, a égalisé à la 88e min et  poussé Chelsea en prolongation. Sans ressort et piégé par 30 minutes supplémentaires qui pourraient leur  valoir cher dans six jours, les Blues ont ensuite craqué une 2e fois après un  tir de Ki, encore à deux minutes du coup de sifflet final (118e). Après cinq matches sans victoire, Sunderland, lanterne rouge du Championnat  d'Angleterre, offre une belle bouffée d'air à son entraîneur Gustavo Poyet,  sûrement pas mécontent de jouer un vilain tour à son ancienne équipe.

AFP