Le réveil d'Arsenal, le Nord aux commandes... Ce qu'il faut retenir du Boxing Day 2020, jour 1

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Alexandre Lacazette

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Comme chaque année, le football anglais réveillonne pendant les fêtes avec le Boxing Day du 26 décembre. Au programme, trois journées de championnat en une semaine, avec six matches en ce lendemain de Noël. Et là aussi, le menu était copieux : les deux Manchester, un derby londonien entre Arsenal et Chelsea, et beaucoup de Bleus sur les pelouses. Voici ce qu’il faut retenir du Boxing Day 2020 en Premier League.

• Le miracle de Noël : Non, Arsenal n’est pas mort

On savait Arsenal en perte de vitesse ces dernières saisons, mais de là à voir les Gunners jouer le maintien en Premier League, quand même pas. Et pourtant, c’était bien la situation au coup d’envoi de ce Boxing Day 2020. Et pour ne rien arranger, Arsenal recevait le puissant voisin de Chelsea (5e). Mais contre toute attente, les Gunners ont balayé les Blues (3-1), notamment grâce à un penalty du Français Alexandre Lacazette, de retour dans le onze titulaire. Sur coup franc, le Suisse Xhaka a superbement doublé la mise avant que Saka, la pépite anglaise, n’assomme Chelsea d’un lob magnifique. La réduction du score d’Abraham n’y changeait rien. Arsenal signe le premier exploit de ce Boxing Day. Et refile même sa crise à son voisin. Joyeux Noël !

• La leçon de Noël : le Nord prend le dessus 

Champion en titre, Liverpool n’entame son marathon que ce dimanche contre West Bromwich, mais est d’ores et déjà assuré de conserver sa première place à l’issue de cette 15e journée. Mieux, la ville des bords de la Mersey squatte aussi la deuxième place de Premier League après la victoire laborieuse d’Everton à Sheffield (0-1). Un succès qui permet aux Toffees de grimper à la place de dauphin, deux petits points derrière les Reds. Plus rare encore : il faut descendre jusqu’au septième rang pour trouver un club londonien (Chelsea), derrière deux clubs de Liverpool, deux de Manchester, un de Birmingham (Aston Villa) et Leicester : le Nord prend le contrôle.

• Le bon coup : City est de retour

De part son enchaînement rapide des matches, le Boxing Day est souvent un révélateur de la suite de la saison en Premier League. Et celle-ci s’annonce plus joyeuse que le début pour Manchester City. Faciles vainqueurs de Newcastle (2-0), les Citizens grimpent à la 5e place provisoire, à trois points d’Everton, nouveau dauphin, à deux points de Leicester (3eme avec un match en plus), et à une petite unité de leurs voisins de United. Après des premières semaines compliquées, les hommes de Guardiola se replacent tout doucement même s’il faudra en montrer plus, beaucoup plus, pour espérer rattraper les Reds en tête de championnat. 

à voir aussi Premier League : Revivez la victoire tranquille de Manchester City contre Newcastle Premier League : Revivez la victoire tranquille de Manchester City contre Newcastle

• Le point frenchies

Comme souvent outre-Manche, beaucoup de Français ont foulé les pelouses. Entré en jeu avec Manchester United, Paul Pogba a été intéressant et courageux lors du nul des siens à Leicester (2-2), étant à l’origine du regain de forme des Red Devils en seconde période. En revanche, Anthony Martial a été fantomatique, et a vu son remplaçant, Cavani, signer une passe décisive. Un peu plus tard, et un peu plus au sud, N’Golo Kanté a été un des rares Blues au niveau lors de la défaite de Chelsea à Arsenal (1-3). De retour dans son ancienne maison, Olivier Giroud n’y a lui pas foulé la pelouse, malgré sa forme du moment. Au contraire de Kurt Zouma, titulaire en défense centrale, et solide malgré la défaite des siens. Et même parfois inspiré dans le jeu long. 

• L’effet secondaire : pas de lèche-vitrine pour les Wolves

Pas de shopping pour les Wolves. Le club de Wolverhampton a interdit à ses joueurs de procéder eux-mêmes à leurs achats, notamment en supermarchés, en raison des risques de contagion à la nouvelle souche de la Covid-19. "Nous avons du personnel pour faire les courses et aller dans les supermarchés pour eux", a expliqué le coach Nuno Espirito Santo. Le club avait déjà demandé à ses joueurs d'éviter les supermarchés lors du premier confinement. La dernière série de tests effectuée lundi en Premier league a révélé sept cas positifs sur 1569 tests réalisés.

 

à voir aussi Premier League : Revivez la victoire éclatante d'Arsenal contre Chelsea Premier League : Revivez la victoire éclatante d'Arsenal contre Chelsea

• Bonus : le Boxing Day en kilt

Le Boxing Day, ce n'est pas que pour les Anglais. L'Ecosse aussi a le sien, et un Français y a brillé : Odsonne Edouard. L’international espoir, formé au PSG, a inscrit un but sur penalty lors de la promenade des Celtic Glasgow contre Hamilton (3-0). Bien, mais pas suffisant pour que le club du tricolore ne comble ses 16 points de retard sur ses rivaux : les Glasgow Rangers entraînés par Steven Gerrard, vainqueurs d’Hibernian (1-0) et toujours leaders. A noter pour briller en société : en Ecosse on parle plus de Saint Stephen’s Day que de Boxing Day. Le nom change, mais le principe reste le même.