Le Parlement britannique rejette une proposition de Marcus Rashford pour lutter contre la faim chez les enfants pauvres

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hortense Leblanc
Marcus Rashford
Marcus Rashford a vu sa proposition rejetée par le Parlement | Phil Duncan / Pro Sports Images Ltd / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Très impliqué dans la lutte contre la malnutrition et la pauvreté alimentaire, l'attaquant anglais de 22 ans, Marcus Rashford (Manchester Uinted), a vu sa proposition pour étendre les repas scolaires gratuits pendant les vacances rejetée par la Chambre des Communes. Récemment décoré par la reine Elizabeth II, il compte poursuivre son combat et appelle les députés à travailler ensemble pour lutter contre la faim chez les enfants vulnérables.

"Ce n’est pas de la politique, c’est de l’humanité". Marcus Rashford a exprimé sa déception sur Twitter, mercredi soir, après que le Parlement Britannique ait rejeté sa proposition pour que les repas scolaires gratuits soient prolongés pendant les vacances. La motion portée par l’international anglais visait à fournir des bons alimentaires de 15£ par semaine à 1,4 million d’enfants défavorisés, jusqu’aux vacances de Pâques 2021.

Plus de 300 membres du parti conservateur s’y sont opposés, argumentant que cette mesure ne ferait qu’augmenter la dépendance des personnes défavorisées à l’Etat, et que le gouvernement a déjà pris de nombreuses mesures pour aider les plus vulnérables. Pour Ben Bradley, membre du Parlement, "l’extension de ces cadeaux ne sont qu’un plâtre collant, pas une solution". Marcus Rashford a alors réagi en dénonçant des manœuvres politiciennes, "alors que de nombreux enfants vont se coucher en ayant faim et en pensant qu’ils n’ont pas d’importance". Le footballeur, qui a lui même connu la précarité alimentaire dans ses jeunes années, demande plus "d’humanité" aux politiciens, et les appelle à s’unir et à  "travailler ensemble".

Relayer des initiatives locales pour ne pas que la faim devienne une pandémie

L’attaquant des Red Devils est récemment devenu Membre de l’Ordre de l’Empire Britannique (l’équivalent de la Légion d’Honneur en France, ndlr) sur décision de la reine Elizabeth II, pour son action contre la pauvreté infantile depuis le début de la pandémie. Alors que le coronavirus sévit dans le monde entier, met à mal l’économie, et touche les plus précaires, Rashford assure que la pauvreté alimentaire infantile "a le potentiel pour devenir la plus grande pandémie que le pays n’ait jamais affronté". Selon l’attaquant de 22 ans, 2,2 millions d’enfants bénéficient déjà de repas gratuits dans les cantines scolaires britanniques, et ce nombre ne cesse d’augmenter depuis le début de la crise du coronavirus.

Sur ses réseaux sociaux, le footballeur relaie de nombreuses initiatives locales qui offrent des repas gratuitement aux enfants dans le besoin. "Ces enfants sont le futur de notre pays […] et tant qu’ils ne pourront pas faire entendre leurs voix, je ferai entendre la mienne", a-t-il promis.

Hortense Leblanc hortense_lblnc