Hazard Chelsea joie 082016
Eden Hazard encore buteur avec Chelsea | JUSTIN TALLIS / AFP

Le Chelsea de Conte et Kante s'impose sur le fil

Publié le , modifié le

Antonio Conte peut respirer. Son Chelsea a remporté dans les dernières minutes son match d'ouverture en Premier League contre West Ham 2-1. Tout s'est joué en deuxième mi-temps. Les Blues ont trouvé l'ouverture sur un penalty de Hazard. Les Hammers sont revenus à égalité dans ce derby grâce à Collins (77e) mais Chelsea a eu le dernier mot sur une déviation de Batshuayi pour Diego Costa dont la frappe a trouvé le petit filet (89e).

Un derby pour commencer la saison, Stamford Bridge est gâté. Certes ils sont fréquents à Londres et Chelsea – West Ham n’est pas le plus réputé mais le test était intéressant pour les hommes d’Antonio Conte dont c’était la première sur le banc des Blues. La patte de l’ancien sélectionneur italien ne va pas se faire sentir tout de suite mais Chelsea attire la curiosité et la présence de N’Golo Kante, transfuge de Leicester, au milieu n’y est pas étrangère. Pièce maîtresse du titre des Tigers avec Mahrez et Vardy, l’International passe sans complexe d’un maillot bleu à un autre.

Kante a toutefois connu une première mitigée et les Blues ont connu une belle frayeur dans ce match. Tout le travail de Cheslea a été anéanti par le but de Collins sur corner (77e). Avant cela, les hommes de Conte étaient montés en puissance pour finir très fort autour de la mi-temps. Adrian n’avait pas eu grand-chose à faire dans les buts des Hammers mais ses partenaires n’arrivaient plus à se dégager à l’image d’Antonio se faisant piéger à la sortie de sa surface. Azpilicueta lui chipait le ballon et l’obligeait à commettre une faute. Penalty évident que transformait Eden Hazard au milieu du but.

Andre Ayew sorti sur blessure à la 34e minute, West Ham lançait Dimitri Payet (67e) pour dynamiser son jeu. Encore à court de compétition, le milieu français était le joker annoncé. Ce n’était pas un hasard si les Hammers égalisaient dix minutes plus tard sur un corner (77e). Finalement, il a fallu une belle déviation de Michy Batshuayi de la tête en direction de Diego Costa pour offrir à Conte son premier succès. Souvent agaçant, l’attaquant espagnol est bien plus agréable à regarder quand il enchaîne contrôle et frappe croisée dans les filets (89e). Malgré la victoire, Chelsea a encore des progrès à faire pour montrer un visage collectif séduisant.

Xavier Richard @littletwitman