L'Angleterre lance un plan pour optimiser le nombre des joueurs reconvertis entraîneurs issus des minorités ethniques

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Manager de Doncaster Rovers, Darren Moore fait partie des rares coaches noirs dans le football professionnel anglais
Manager de Doncaster Rovers, Darren Moore fait partie des rares coaches noirs dans le football professionnel anglais | AFP

La Premier League, le syndicat des footballeurs professionnels (PFA) et la Ligue anglaise de football (EFL) ont lancé un nouveau programme visant à augmenter le nombre de reconversions pour les footballeurs noirs, asiatiques ou issues d’ethnies minoritaires (BAME, pour Black, Asian and minorithy ethnics) souhaitant devenir des entraîneurs à temps plein.

Des paroles aux actes. En 2017, un rapport de l'organisation Sports People’s Think Tank révélait que seulement 22 des 482 postes d'entraîneurs (de l'équipe A aux moins de 18 ans) des quatre premières divisions du football anglais étaient occupés par des coaches issus des minorités. Le football professionnel anglais vient donc de mettre en place un plan facilitant la reconversion des footballeurs issus de ces minorités en entraîneurs.

Le programme de reconversion de joueur à entraîneur BAME est ouvert à tous les footballeurs professionnels, à tout âge ou stade de leur carrière. L’objectif annoncé est de fournir jusqu'à six entraîneurs par saison, à l’issue d’un stage intensif de 23 mois dans les clubs de la Ligue anglaise. Cette opération est mise en place alors qu’une vague de manifestations contre le racisme s’opère aux quatre coins de la planète, depuis la mort de George Floyd, un homme noir américain asphyxié par un policier blanc à Minneapolis, le 25 mai dernier.

à voir aussi Formule 1 : Lewis Hamilton "triste et déçu" par les propos "ignorants et inéduqués" de Bernie Ecclestone sur le racisme Formule 1 : Lewis Hamilton "triste et déçu" par les propos "ignorants et inéduqués" de Bernie Ecclestone sur le racisme

Mais ce programme, soutenu par la Fédération anglaise, a été développé au cours des 18 derniers mois. Il complète le programme de développement des entraîneurs BAME de la Premier League, lancé dès 2015. Le plan présenté ce lundi par les instances du football anglais est financé conjointement par la Premier League et la PFA. De même chaque participant se verra accordé une bourse via le club de placement. Le lancement du projet se déroulera soit dans l’équipe espoirs, soit dans l'équipe première d’un club, à partir du début de la saison 2020/21.

"Chaque entraîneur participera à un programme d'apprentissage et de développement personnalisé", explique la Premier League dans un communiqué, précisant que les participants pourront élargir leurs compétences dans des domaines tels que la performance physique, le recrutement, l'analyse ou encore l'administration. "Il est vital qu'il n'y ait pas d'obstacles à l'entrée pour l’accès à l'emploi dans le secteur de l'entraînement", a déclaré le directeur général de la Premier League, Richard Masters. "Nous avons besoin de plus d'entraîneurs BAME entrant dans le système pour créer de plus grandes opportunités dans le monde du football professionnel."

France tv sport francetvsport