José Mourinho
L'entraîneur de Cheslea, José Mourinho | AFP - GLYN KIRK

José Mourinho viré de Chelsea, Juande Ramos pour le remplacer ?

Publié le , modifié le

La belle histoire entre José Mourinho et Chelsea vient de se terminer ce jeudi "par consentement mutuel", l'entraîneur portugais ayant été officiellement démis de ses fonctions par la direction du club londonien. "The Special One" aurait appris son licenciement lors d'un entretien avec la direction en début d'après-midi. Il paye les frais d'un début de saison catastrophique, Chelsea pointant en 16e position de la Premier League, à un point du premier relégable, Swansea. L'Espagnol Juande Ramos pourrait bien le remplacer.

Sept mois après un troisième titre remporté avec Chelsea (après ceux de 2005 et 2006), Mourinho doit donc préparer ses valises au lendemain d'une défaite face à Leicester (2-1), qui place le club aux portes de la zone de relégation. "Quand certains de vos joueurs n'atteignent pas le niveau qu'ils sont capables d'avoir, c'est dur à voir", avait osé déclarer le tacticien après la rencontre. "L'an passé, je les ai tirés à un niveau incroyable. Un niveau peut-être supérieur à leur niveau moyen. Cette saison, on est tellement mauvais pour une raison inconnue. Mais pas tous", avait-il néanmoins admis... Double vainqueur de la Ligue des Champions (avec Porto en 2004 et l'Inter en 2010), Mourinho avait permis à Chelsea de reconquérir un titre de champion d'Angleterre à deux reprises en 2005 et 2006, alors que le club n'avait plus été titre depuis 50 ans.

Seulement quatre victoires cette saison

Entré dans l'histoire du club grâce à ce fait d'armes, celui qui s'était surnommé très modestement "The Special One" avait finalement quitté le club en 2007. Recruté par l'Inter, il avait de nouveau démontré un certain talent en remportant la Ligue des Champions avec le club italien en 2010. Parti une saison au Real Madrid en 2010-2011 où il avait décroché le titre de champion d'Espagne, le Portugais avait effectué un retour en grande pompe à Chelsea, décrochant un nouveau titre en Premier League. Mais depuis le début de saison, rien ne va plus, notamment dans le vestiaire où son discours très agressif ne passe plus avec les joueurs, et les résultats ne suivent plus non plus. Face à Leicester, les Blues ont enregistré une neuvième défaite cette saison, pour seulement quatre victoires et trois nuls, bien loin des performances espérées par un candidat au titre.

Juande Ramos en favori ?

Le président du club, Roman Abramovich, a donc préféré arrêter l'hémorragie avant même la fin de l'année, alors que Mourinho avait signé un contrat de quatre ans le 7 août dernier. A ce titre, il pourrait espérer toucher la coquette somme de 55 millions d'euros, un montant avancé la veille par le Daily Mail. Alors qu'il vient tout juste d'apprendre son licenciement, plusieurs noms circulent déjà pour le remplacer. Pep Guardiola qui devrait quitter le Bayern Munich (mais également annoncé à Manchester City), l'ex-sélectionneur des Pays-Bas Guus Hiddink, ou encore l'ancien coach de Liverpool Brendan Rodgers, font partie des prétendants. Mais il semblerait que l'ancien entraîneur de Dnipropetrovsk, Juande Ramos, tienne la corde. Selon le quotidien AS, l'agent de celui qui a notamment dirigé le Real Madrid ou encore Tottenham, se trouverait en effet à Londres depuis aujourd'hui.

Mourinho dans l'histoire de Chelsea

En attendant, Chelsea a tenu à remercier Mourinho pour ses nombreux services rendus au club, ce qui explique la séparation par "consentement mutuel". "Tout le monde à Chelsea remercie Jose pour son immense contribution depuis son retour en tant que manager à l'été 2013", indique le club dans un communiqué. "Ses trois titres de champion, sa Coupe d'Angleterre, sa victoire dans le Community Shield et ses trois Coupes de la Ligue sur ses deux mandats font de lui l'entraîneur le plus titré de notre histoire vieille de 110 ans." "Mais aussi bien José que le directoire sont d'accord pour dire que les résultats étaient insuffisants cette saison et qu'il est dans l'intérêt des deux parties que nos chemins se séparent", précise le champion d'Angleterre en titre. L'histoire ne dit pas où le stratège portugais va poser ses valises...

Romain Bonte