Joey Barton Celtic
Joey Barton avec les Rangers de Glasgow | BACKPAGE IMAGES / BACKPAGE IMAGES Ltd / DPPI media

Joey Barton soupçonné de paris frauduleux

Publié le , modifié le

Le milieu anglais des Glasgow Rangers, Joey Barton, pourrait bien avoir maille à partir avec la justice. Le joueur est sous le coup d'une enquête de la Fédération écossaise de football pour des paris sur un match du Celtic Glasgow, selon plusieurs médias britanniques mardi.

Selon l'agence britannique PA et plusieurs quotidiens anglais, Barton est soupçonné d'avoir parié sur une lourde défaite du Celtic contre le FC Barcelone lors de la première journée de la Ligue des champions, mardi dernier. Le Celtic avait perdu 7-0. Or, la Fédération écossaise interdit tout pari de la part des joueurs et Barton pourrait être lourdement suspendu. Contactés par l'AFP, les Rangers n'ont pas souhaité commenter. Ces révélations interviennent alors que Barton est actuellement suspendu pour trois semaines par son club à la suite d'une altercation avec l'un des ses coéquipiers à l'entraînement.

La mauvaise réputation

Dans une interview réalisée la semaine dernière et publiée mardi par le quotidien britannique The Guardian, Barton regrette d'avoir rejoint les Rangers durant l'éte. "A bien y réfléchir, est-ce que je referais ce choix ? Probablement pas", a-t-il dit. Dans des propos tenus à la radio talkSPORT vendredi, l'Anglais avait estimé que la façon dont les Rangers s'étaient saisis de l'affaire de son altercation à l'entraînement était "étrange". Selon lui, elle peut donner l'impression que quelque chose "de plus grave" qu'une simple dispute est arrivé.

Réputé sanguin, l'ancien joueur de Manchester City, Newcastle, des Queens Park Rangers et Marseille a, dans le passé, eu des déboires avec la justice pour son comportement sur et hors des terrains. En juillet 2008, il avait notamment été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir envoyé à l'hôpital son coéquipier de Manchester City, le Français Ousmane Dabo, en 2007. En mai 2008, il avait été condamné à six mois de prison ferme pour une agression lors d'une soirée à Liverpool.

AFP