Chelsea Ivanovic but 19122015
Les Blues débutent bien l'après-Mourinho | GLYN KIRK / AFP

Hiddink n'est pas encore là mais Chelsea va déjà mieux

Publié le , modifié le

Qui de l'arrivée de Guus Hiddink ou du départ de Jose Mourinho a remis Chelsea à l'endroit ? Présent dans les tribunes aux côtés du président Abrahimovic, le technicien néerlandais a pu constater que les Blues n'avaient perdu tout leur talent malgré un début de saison calamiteux. Samedi, les Londoniens ont dominé Sunderland 3-1 et s'éloignent de la zone dangereuse. Ils occupent la 15e place provisoire au milieu de la 17e journée.

Il est fort ce Guus Hiddink. Il n'est pas encore sur le banc et Chelsea gagne renoue déjà avec la victoire. De sa tribune, il a certainement dû voir une forme de prise de conscience des joueurs qui avaient reçu le sermon du président vendredi. Après treize minutes de jeu, les Blues avaient fait la différence. Sur une tête d'Ivanovic (3e) puis grâce à Pedro (13e). Bien entendu, cette performance doit être relativisée par le niveau de l'adversaire puisque Sunderland est 19e et avant-dernier de Premier League.

Après ce départ idéal, Chelsea gonflait la note sur un penalty d'Oscar (49e). Si Sunderland revenait un peu dans le coup avec le but de Borini (53e), les Blues serraient le jeu jusqu'au bout. De quoi donner raison à Hiddink qui affirmait lors de son intronisation que le club "n'est pas actuellement à la place où il devrait se trouver". On s'en doutait mais encore faut-il que les Blues le montrent sur tous les matches. Il faudra également convaincre Stamford Bridge qui a affiché son soutien au "Special One".

Les appels du pied de Jose Mourinho du côté de Manchester United vont peut-être prendre du poids après la défaite à domicile des Red Devils contre Norwich 2-1. Les jours de Louis Van Gaal ne sont pas comptés mais la période est difficile pour MU qui a été dépassé par Tottenham, vainqueur 2-0 de Southampton. Les Spurs grimpent au 4e rang. En revanche, Leicester continue d'épater la Premier League. Le leader s'est imposé 3-2 à Everton grâce notamment à un doublé de Mahrez. Comme un symbole d'une saison qui lui sourit, c'est la première fois que les Foxes gagnent chez les Toffees depuis 30 ans.