Guus Hiddink Pays-Bas
Guus Hiddink | AFP - EMMANUEL DUNAND

Guus Hiddink négocie avec Chelsea

Publié le , modifié le

L'entraîneur néerlandais Guus Hiddink est arrivé vendredi à Londres pour entamer des négociations avec Chelsea dans le cadre de la succession de Jose Mourinho, limogé jeudi, selon plusieurs médias néerlandais et britanniques.

"Je veux avoir un bon aperçu de la situation avant de prendre une décision, a déclaré l'ex-sélectionneur des Pays-Bas au quotidien néerlandais De Telegraaph. Je veux avoir autant d'informations que possible. Chelsea est en mauvaise posture et il y a des raisons à cela. Que j'assiste ou non à leur prochain match, cela dépend d'abord de notre première conversation. Ensuite je déciderai si je dois rester plus longtemps à Londres". Guus Hiddink, qui possède un background d'entraîneur impressionnant, et des résultats probants,tant en club (Eindhoven, Valence, Real Madrid, Betis Séville et déjà Chelsea) qu'en sélections (Australie, Russie, Turquie notamment) -et il était encore sélectionneur des Pays-Bas jusqu'en juin dernier- devrait prendre une décision très rapidement après avoir fait le tour de toutes les interrogations concernant les Blues.

En particulier sur ce qui concerne l'effectif pour les mois à venir après le limogeage de Jose Mourinho dont le coût pas encore vraiment évalué aura  plusieurs conséquences sur les finances à court et moyen terme de Chelsea. 

Si Hiddink devait être nommé, il s'agirait d'un retour du Néerlandais dans le club londonien, dont il fut l'entraîneur pendant quelques mois en 2009. Il aurait pour mission d'abord de redresser la barre des champions d'Angleterre qui occupent la 16e place du Championnat d'Angleterre après 16 journées avec 15 points, un de plus que le premier relégable, avant de recevoir Sunderland,  avant-dernier, samedi en ouverture de la 17e journée. Mais ensuite de penser au prochain mercato au regard de la structure financière du club. Pour Hiddink, 69 ans, ce challenge s'annonce très compliqué. C'est sans doute la raison pour laquelle il préfère attendre d'en savoir plus sur les nouveaux objectifs du club, sur la latitude qui lui sera donnée, sur l'implication des joueurs, et sur leur capacité à souscrire à son arrivée.

   

Christian Grégoire