Foot: Leicester se fait surprendre, Arsenal recolle

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Nicolas Pepe
Nicolas Pépé, buteur contre Sheffield | Kirsty Wigglesworth / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Une semaine après sa spectaculaire victoire à Manchester City (5-2), Leicester a été dominé chez lui par West Ham (3-0), dimanche, pour la 4e journée de Premier League. Dans le même temps, Arsenal recolle au peloton de tête avec sa victoire contre Sheffield (2-0).

Leader à la différence de buts avant cette journée, Leicester a connu son premier accroc de la saison face à West Ham, large vainqueur 3-0. Avec 9 points, les Foxes laissent filer Everton (12 unités), qui a poursuivi son sans faute contre Brighton (4-2) samedi. Liverpool, qui se déplace à Aston Villa en soirée, pourrait aussi prendre ses distances.

West Ham, qui a bien réagi après deux défaites inaugurales, se replace provisoirement dans la première moitié du classement (7e). Les Hammers prouvent que le télétravail marche bien même pour les coaches de Premier League avec ce deuxième succès sans leur entraîneur David Moyes, en isolement depuis le 22 septembre après avoir été testé positif au Covid-19.

Ils ont en tout cas montré une organisation et une discipline sans faille qui ont totalement annihilé la puissance offensive de leur hôte limité à 4 tirs, tous hors-cadre. On peut même dire que les Londoniens ont pris Leicester à son propre jeu en défendant très intelligemment avant de porter des contres tranchants qui leur ont permis de trouver trois fois la faille: par Michail Antonio (1-0, 14e), de la tête, puis Pablo Fornals (2-0, 34e) et Jarrod Bowen (3-0, 83e), partis tous deux à la limite du hors-jeu. Dans l'autre match du milieu de journée, Southampton a pris le meilleur sans trop de difficultés sur le promu West Bromwich Albion (2-0) qui reste dans le bas du classement (17e).

Arsenal enfonce Sheffield

Battu par Liverpool (3-1) la semaine dernière, Arsenal a bien réagi en dominant Sheffield United (2-1), qui n'a toujours pas marqué le moindre point. Le premier acte a été très poussifs de la part de Gunners en manque de rythme et d'idées.

Ils ont dû attendre l'heure de jeu pour faire basculer le match sur une belle action collective où six Londoniens se sont retrouvés dans la surface quand Bukayo Saka a placé une tête dans la lucarne adverse (1-0, 61e). Dans la foulée, Nicolas Pépé, qui venait de rentrer, a doublé la mise d'une frappe précise du gauche dans le petit filet opposé (2-0, 64e). Il y a eu 19 passes sur l'action qui mène au but, soit un record cette saison en Premier League.

Mikel Arteta regrettera peut-être la fin de match moins maîtrisée de ses joueurs face à des Blades qui ont poussé pour forcer le destin. Ils ont réussi à réduire le score par David McGoldrick (2-1, 83e), mais Arsenal a tenu bon ses trois points précieux.

Dans l'autre match du milieu d'après-midi, Wolverhampton a remporté un court mais important succès (1-0) pour son moral face à Fulham en net progrès dans le jeu, mais dont le compteur reste, comme celui de Sheffield, toujours aussi désespérément bloqué à zéro point.

AFP