FA Cup : Manchester City écrase Fulham

Publié le

Auteur·e : Leo Anselmetti
Manchester City
Les Citizens se sont baladés face à Fulham. | LINDSEY PARNABY / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Manchester City a facilement dominé Fulham (4-0), candidat à la montée en Premier League, pour se qualifier en huitièmes de finale de la FA Cup. Ilkay Gündogan, Bernardo Silva et Gabriel Jesus, auteur d'un doublé, se sont offerts un dimanche après-midi prolifique.

Facile comme City. Opposés à Fulham pour une place en huitièmes de finale de la FA Cup, les Citizens n'ont eu aucun problème. Les troisièmes de Championship ont été inexistants pendant toute la rencontre, subissant les vagues bleus ciels qui ont inondé la pelouse de l'Etihad Stadium. Résultat final : 4 à 0 grâce à des buts d'Ilkay Gündogan, Bernardo Silva et Gabriel Jesus, auteur d'un doublé. La bande à Pep Guardiola continue tranquillement son chemin. 

Fulham trop vite à dix

Alors qu'ils n'avaient pas besoin de ça, les Citizens ont même été aidés. C'est ainsi que Tim Ream, complètement dépassé par la vitesse de Gabriel Jesus, a offert un penalty à ses adversaires qui n'en demandaient pas tant. Alors qu'il rejoignait les vestiaires pour un rouge direct la tête basse, Ilkay Gündogan s'empressait de convertir sa tentative d'un puissant coup du pied droit pour mettre Manchester aux commandes (8e). 

A onze contre dix, les Citizens n'avaient plus qu'à tranquillement dérouler pour se mettre à l'abri. Et c'est ce qu'ils ont fait, rapidement. Parfaitement servi par Angelino, Bernardo Silva a pris le temps de s'appliquer pour glisser une frappe au ras du poteau gauche de Rodak, qui n'a rien pu faire d'autre que récupérer une deuxième fois le ballon au fond de ses filets. Et heureusement pour lui, si le score aurait pu être plus sévère à la pause, les coéquipiers de Riyad Mahrez n'ont pas trop appuyé, se contentant de gérer. 

Le show Jesus 

Bis repetita au retour des vestiaires. Mais avec moins de réussite : Riyad Mahrez  a manqué la mire malgré le but grand ouvert devant lui (47e), Raheem Sterling a vu sa frappe heurter la barre (59e) et Gabriel Jesus a été devancé in extremis par Kongolo (60e). Pour le moins généreux dans ses efforts, le Brésilien de City s'est obstiné pour avoir, lui aussi, son nom inscrit au tableau d'affichage. Et il a réussi. Trouvé par Bernardo Silva au second poteau, la puissante tête de l'attaquant de 22 ans n'a laissé aucune chance à Rodak (74e)... avant qu'il ne double la mise deux minutes plus tard, d'un but de renard faisant suite à un mauvais renvoi du gardien de Fulham. 

A 4-0, les Citizens ont décidé de lever le pied. Pas besoin d'humiliation. Le travail a été fait avec classe en ce dimanche après-midi. Et puis, les joueurs de Pep Guardiola ont un autre objectif en tête : remporter leur demi-finale de Coupe de la Ligue face à leurs voisins de United, pas plus tard que ce mercredi.