FA Cup : Face à Manchester City, Arsenal a sauvé son honneur et sa saison

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Les joueurs d'Arsenal après leur victoire face à Manchester City.
Les joueurs d'Arsenal après leur victoire face à Manchester City. | MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

En dominant Manchester City samedi en demi-finale de la Coupe d'Angleterre, trois jours après avoir fait tomber le champion Liverpool, Arsenal a frappé un coup que plus personne n’attendait. Largués en championnat, les Gunners n’ont plus qu’un match à gagner en finale de “leur” FA Cup pour sauver une saison laborieuse.

En une semaine, Arsenal a sauvé son honneur, et quasiment sa saison. Trois jours après avoir battu un Liverpool relâché mais champion (2-1), Arsenal a cette fois fait tomber son dauphin Manchester City dans un match éliminatoire. La piteuse défaite face à Tottenham dans le derby du nord de Londres (2-1) dimanche, paraît désormais presque lointaine. Revigorée, bien loin des actions erratiques en défense dont ont pu nous affubler David Luiz ou Shkodran Mustafi sur les dernières sorties, la défense des Gunners a tenu le choc en réalisant une petite prouesse : rendre Manchester City muet pendant 90 minutes. Depuis la reprise, seul Southampton avait réussi un tel exploit en dix matches disputés.

L’élève Arteta se joue du maître Guardiola

Car c’est défensivement qu’Arsenal a construit sa victoire face au tenant du titre. Pierre-Emerick Aubameyang a bien fait parler son réalisme en marquant ses deux buts sur les quatre tirs d’Arsenal (contre 16 pour City, mais un seul cadré, ndlr), c’est dans l’engagement et la solidarité qu’Arsenal a stoppé les Cityzens. Les Gunners ont la FA Cup chevillée au corps (recordman avec 13 titres, ndlr), Mikel Arteta s’est chargé de le rappeler à Pep Guardiola. La bête du nord de Londres était plus que blessée après le derby, elle a pansé ses plaies en une semaine pour surprendre les Skyblues. 

Martyrisé au précédent match (3-0 le 17 juin), Arsenal a pris note pour fermer les couloirs et forcer City à une possession stérile. L’ancien élève de Guardiola a cadenassé l’opulence de talent offensif de Manchester. David Luiz, sous le feu des critiques depuis plusieurs semaines, en est le meilleur exemple, tant le Brésilien a été excellent ce samedi.

Quatre ans et demi sans victoire face à City

Si la victoire face à Liverpool tient plus de la forme tant Arsenal est lâché en Premier League (10e à 9 points de Leicester, quatrième, ndlr), celle de samedi a valeur de bouée de sauvetage. Après quatre ans et demi sans victoire face à Manchester City - soit une victoire 2-1 le 21 décembre 2015 - Arsenal avait sans doute besoin de "sa" FA Cup pour se transcender et briser une humiliante série. La vérité d’un match ou d’une semaine n’emporte que ceux qui y croient, mais la réalité ne trompe pas : Arsenal a fait tomber l’épouvantail et a encore un match pour sauver une saison pas encore définitivement à oublier.