FA Cup : Curtis Jones et Liverpool remportent le derby de la Mersey face à Everton

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
La joie de Curtis Jones sur son but face à Everton.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Grâce à un superbe but du jeune Curtis Jones, Liverpool et ses jeunes ont remporté le derby de la Mersey face au rival honni Everton, au troisième tour de la FA Cup (1-0). Avec un onze largement remanié sans son trio habituel, les Reds ont fait confiance aux jeunes et à leur recrue Takumi Minamino. Liverpool affrontera au tour suivant Southampton, vainqueur d'Huddersfield (2-0).

Même avec les Baby Reds, Liverpool continue à gagner. Avec un onze habituel au repos (Alisson, van Dijk, Robertson, Alexander-Arnold, Salah, Mané et Firmino notamment au repos), Liverpool est parvenu à arracher le derby de la Mersey des mains de son rival Everton, dimanche au troisième tour de la FA Cup (1-0). Ce fut pourtant loin d'être une partie de plaisir à Anfield Road. Les Toffees, qui avaient eux amené un onze presque type, avec trois Français sur la pelouse (Digne, Sidibé, Schneiderlin), ont pilonné le but d'Adrian en première mi-temps.

Adrian évite le pire

Mais la doublure d'Alisson, qui avait déjà bien assuré l'intérim en début de saison lors de la blessure du Brésilien, était prêt pour un match sous tension comme celui-ci. Il a repoussé tous les assauts d'Everton en première mi-temps, alors que Liverpool avait connu un premier contrecoup lors de la blessure prématurée de son capitaine du jour James Milner dès la 7e minute.

En manque criant d'automatismes en attaque, avec un quatuor composé de la recrue hivernale Takumi Minamino, volontaire mais encore un peu perdu, du "supersub" Divock Origi et des (tout) jeunes Harvey Elliott (16 ans) et Curtis Jones (18 ans), Liverpool a peiné offensivement malgré la maîtrise du ballon. Il a fallu attendre les vingt dernières minutes pour voir le match basculer. Et comme tout le temps depuis maintenant un an et deux jours, ce fut à l'avantage de Liverpool.

La merveille de Curtis Jones

Bien décalé à l'entrée de la surface par Origi, le jeune Curtis Jones a décoché une frappe enroulée sans élan qui est venue heurter la barre d'un Jordan Pickford vigilant mais pourtant battu (4-1). Âgé de seulement 18 ans et 340 jours, Jones est devenu le plus jeune buteur du club dans un derby de la Mersey depuis Robbie Fowler (18ans et 338 jours) en mars 1994. Pour Everton, la série noire continue : les Toffees n'ont plus battu leur voisin depuis octobre 2010, soit 21 matches de suite sans victoire. Au prochain tour, les Reds affronteront Southampton, vainqueur d'Huddersfield (2-0).

Chelsea fait le job, pas Tottenham

Dans les autres matches du jour, Chelsea s'est qualifié en battant Nottingham Forest grâce à des buts de Callum Hudson-Odoi et Ross Barkley (2-0). Pas la même issue pour le Tottenham de José Mourinho, tenu en échec par Middlesbrough (1-1) et qui devra jouer un "replay", cette fois à domicile. Les Spurs ont même été menés au score avant que Lucas Moura n'égalise à l'heure de jeu.

Tous les résultats du jour :

Bristol Rovers - Coventry : 2-2
Crewe Alexandre - Barnsley : 1-3
Crystal Palace - Derby County : 0-1
Chelsea - Nottingham Forest : 2-0
Middlesbrough - Tottenham : 1-1
Charlton - West Bromwich Albion : 0-1
Burton - Northampton : 2-4
Liverpool - Everton : 1-0 

à voir aussi FA Cup : City et Leicester sans trembler, United sans idées FA Cup : City et Leicester sans trembler, United sans idées