FA Cup : après le sacre face à Chelsea, Arteta "veut construire Arsenal autour d'Aubameyang"

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Arteta et Aubameyang.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après le succès d'Arsenal en finale de la FA Cup face à Chelsea (2-1), l'entraîneur des Gunners Mikel Arteta a salué comme il se doit la prestation de ses joueurs en conférence de presse d'après-match. Le Basque - qui soulève son premier trophée en tant que coach - estime avoir vu "les 30 meilleures minutes" depuis son arrivée sur le banc londonien. Soupe à la grimace en revanche pour Frank Lampard, qui regrette "la suffisance" de ses hommes.

Mikel Arteta (entraîneur d'Arsenal, vainqueur de Chelsea 2-1 en finale de la Coupe d'Angleterre et qualifié pour l'Europa League):

"Le début du match a été difficile. Parfois on peut craquer. Mais s'il y a une chose que je sais sur ce groupe de joueurs, c'est qu'ils n'allaient pas abandonner. Ils ont immédiatement réagi et joué les meilleures 30 minutes depuis que je suis arrivé. Nous avons créé de la foi (dans ce que nous faisons). Tout le monde a travaillé très dur et je suis tellement fier de représenter ce club. C'est vraiment important pour ce club de jouer l'Europe et remporter cette compétition fait partie de notre histoire. Je veux construire l'équipe autour d'Aubameyang (auteur d'un doublé) et je pense qu'il veut rester, il s'agit maintenant de conclure un accord. Nous sommes sur la bonne voie et il représente une grande partie (de notre projet)".

à voir aussi FA Cup : Arsenal remporte son 14e trophée en triomphant de Chelsea à Wembley FA Cup : Arsenal remporte son 14e trophée en triomphant de Chelsea à Wembley

Frank Lampard (entraîneur de Chelsea, battu par Arsenal 2-1 en finale de la Coupe d'Angleterre):

"Nous avions bien démarré en marquant un but et en contrôlant le match. On ne peut en vouloir qu'à nous-mêmes à partir de là pour ce qui concerne notre jeu: nous sommes devenus suffisants, jouant en passes courtes comme à la parade. Mais au final, ce n'est jamais une partie de plaisir et on les a laissés revenir dans le match. Et c'est difficile de se remettre dans le match après ça. On y est arrivé lors de grandes périodes du second acte, mais beaucoup de choses aujourd'hui sont de notre faute. Nous avons été lents et on leur a permis de nous mettre sous pression. Nous n'avons pas assez bien joué pour remporter une finale. Beaucoup de choses se sont accumulées contre nous, non ? Deux blessures aux adducteurs (Azpilicueta et Pulisic) et une épaule luxée (Pedro), Willian qui s'est blessé hier (vendredi), Kanté qui n'était pas remis... On est à la fin d'une très, très longue saison. Je sais que c'est le cas pour tout le monde, je ne cherche pas d'excuses, mais aujourd'hui, c'était la goutte de trop".

AFP