Suarez Liverpool Everton
Luis Suarez décisif lors du derby entre Liverpool et Everton | PAUL ELLIS / AFP

Everton et Liverpool ont régalé

Publié le , modifié le

Des derbies comme ça, on en voudrait tous les week-ends ! En ouverture de la 12e journée de Premier League, Toffees et Reds se sont quittés sur un nul 3-3 dans le fameux Merseyside derby. Mené 2-1 à Goodison Park, Everton pensait avoir arraché la victoire grâce à un doublé de Lukaku mais Sturridge a égalisé à la 89e minute.

Le derby de la Mersey est un derby d'hommes. La 221e édition était un match viril qui a pris une énorme dimension grâce au Red Luis Suarez et l'attaquant des Toffes Kevin Mirallas. Deux hommes dans tous les coups, les bons et les mauvais. Comme chez eux à Goodison Park, les Reds ont frappé d'entrée sur un corner dévié par Suarez pour Philippe Coutinho. Seul au 2e poteau, le Portugais ouvrait tranquillement le score (0-1, 5e). Everton ne tardait pas à réagir sur un cafouillage repris par Mirallas à bout portant (1-1, 8e). Quel début de derby ! Les Toffees cherchaient à enchaîner devant des Reds soudainement dépassés. Mis sous pression, Liverpool tenait bon pendant la tempête et sortait la tête de l'eau sur un nouveau coup de génie de Suarez. Sur un coup franc, il contournait habilement le mur et trompait Tim Howard (1-2, 19e).

Il n'en fallait pas plus pour faire de Luis Suarez une cible idéale. Jamais avare dans les contacts, l'attaquant Liverpool était sévèrement accroché par Mirallas sur un tacle derrière le genou (34e). L'Uruguayen mettait de longues minutes à se relever et portait les traces de cet attentat sur sa jambe. Cela n'attendrissait pas l'arbitre qui ne donnait qu'un carton jaune au Belge. Après la pause, Everton se jetait à l'assaut de son adversaire. Les Reds ne tenaient que par la grâce de leur gardien Simon Mignolet, décisif en un-contre-un face à Delofeu (54e) et Lukaku (64e). Abandonné par sa défense, le portier de Liverpool finissait pas craquer. Lukaku manquait son coup franc lointain mais ça finissait par revenir dans la surface. Sur un centre de Mirallas, le Belge battait enfin son compatriote malgré deux Reds sur la trajectoire du ballon (2-2, 71e).

Le derby devenait fou et tournait au vinaigre pour Liverpool. Sur un corner, Lukaku s'élevait au-dessus de tout le monde pour placer un coup de tête sous la barre (3-2, 82e). Liverpool pouvait regretter l'énorme raté d'Allen après un festival de Suarez (60e) et la tête de l'Uruguayen en plein sur Howard (78e). Mais les Reds avaient encore de la ressource. Sur un coup franc de Gerrard, Sturridge propulsait dans les filets d'Howard (3-3, 89e). Liverpool revenait de loin et manquait même le hold-up dans le temps additionnel. Avec ce nul, les hommes de Rogers manquent de prendre provisoirement la tête du classement avant le choc entre Arsenal (1er) et Southampton (3e).