Mourinho sur le banc de Manchester United
Mourinho sur le banc de Manchester United. | Graham Hunt / Pro Sports Images Ltd / DPPI

Derby de Manchester: aucune action engagée contre les clubs et Mourinho

Publié le , modifié le

Aucune action formelle ne sera engagée contre Manchester United et Manchester City à la suite des débordements dans les couloirs d'Old Trafford après le derby entre les deux clubs, ni contre Jose Mourinho pour ses commentaires d'avant-match, a annoncé jeudi la Fédération anglaise de football (FA). "À la suite d'un passage en revue des différents éléments fournis par les clubs et par des témoins indépendants, la FA a décidé de n'engager aucune action formelle", indique un communiqué de la Fédération.

La FA a cependant rappelé que si "Jose Mourinho devait faire de nouveaux commentaires sur les officiels, cela pourra conduire à une action disciplinaire". Avant le derby, le technicien portugais avait lancé: "S'il y a une chose que je n'aime pas beaucoup, c'est qu'ils (les joueurs de City) perdent leur équilibre très facilement. Un coup de vent, et ils tombent."

Le derby de Manchester, remporté par City (2-1), s'était mal terminé le 10 décembre dernier: l'entraîneur adjoint de City Mikel Arteta avait dû recevoir des soins après une échauffourée entre joueurs et membres de l'encadrement des deux équipes dans un couloir d'Old Trafford menant au vestiaire des "Citizens". D'après les médias britanniques, tout aurait commencé quand José Mourinho se serait plaint des célébrations bruyantes des "Citizens". Une bouteille de plastique, de l'eau et du lait auraient été lancés sur le Portugais.

 Suite à ces incidents, la FA avaient demandé aux deux clubs de s'expliquer. Les entraineurs des deux clubs ont chacun défendu leurs joueurs. Pep Guardiola, le technicien de Manchester City, a malgré tout présenté ses excuses à Manchester United.
 

AFP