Coupe de la Ligue anglaise : Chelsea rejoint Manchester City en finale

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Chelsea s'impose face à Tottenham.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Chelsea a rejoint Manchester City en finale de la Coupe de la Ligue, après sa qualification aux tirs au but 4 à 2 (2-1 à la fin du temps réglementaire) contre Tottenham, jeudi, à Stamford Bridge lors de la demi-finale retour (0-1 à l'aller).

Il s'agissait pour les "Blues" d'éviter de plonger un peu plus dans la crise. Battus par Arsenal (2-0) le week-end dernier, ils avaient en effet subi la colère de leur manager Maurizio Sarri. L'Italien, avait fustigé "un groupe de joueurs extrêmement difficile à motiver". C'est réussi, au bout du suspense. Et voilà l'entraîneur italien en course pour remporter son premier trophée à la tête du club de l'ouest londonien, le dimanche 24 février à Wembley. Chelsea est venu à bout de Tottenham à l'issue de la séance de tirs au but (2-1 (0-1 à l'aller), 4-2 aux t.a.b.) en demi-finales de la Coupe de la Ligue.

Kanté buteur, Giroud en manque de réussite

Mauricio Pochettino avait lui fait confiance à deux milieux de retour de blessure, Moussa Sissoko et Eric Dier. Privé de Harry Kane, Dele Alli et Son Heung-min, c'est à nouveau Fernando Llorente qui était aligné en pointe. Hugo Lloris avait cédé sa place à Paulo Gazzaniga. Sans ses vedettes, les "Spurs" ont largement manqué de mordant en première période, encaissant deux buts avant la pause.

Les "Blues" ont d'abord repris espoir grâce à une superbe demi-volée de N'Golo Kanté, laissé seul à l'entrée de la surface sur un corner mal dégagé (27). Ils ont ensuite pris l'avantage grâce à un centre d'Azpilicueta parfaitement négocié par Hazard (38). Plus mobilisés en seconde période, les "Spurs" sont revenus au score, égalisant sur l'ensemble des deux manches, grâce à une tête de Llorente (50). Dans le temps additionnel, Olivier Giroud, titulaire pour une rare fois, a manqué deux occasions franches d'envoyer les "Blues" en finale. Ce n'était que partie remise...

Durant la séance de tirs au but, le grand attaquant et ses coéquipiers ont bénéficié des maladresses d'Eric Dier (au-dessus) et de Lucas Moura (arrêté par Kepa) pour filer à Wembley.

AFP