Coupe de la Ligue anglaise : Arsenal sort Liverpool, Brentford et Stoke surprennent

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Arsenal
Pierre-Emerick Aubameyang et Arsenal peuvent sourire | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Arsenal s'est qualifié jeudi pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Les hommes de Mikel Arteta se sont imposés aux tirs au but à Liverpool (0-0, 5 t.a.b. à 4) alors que les clubs de D2, Brentford et Stoke, ont créé des surprises.

C'était déjà le troisième affrontement entre les deux équipes cette saison et le second de la semaine. Les Reds ayant pris le meilleur sur les Gunners lundi en championnat (3-1) après une prestation admirable. En lever de rideau de la saison, Arsenal avait pris le meilleur après les tirs au but (1-1, 5-4 aux tirs au but) lors du Community Shield.

Le match de Coupe de la Ligue a été beaucoup moins impressionnant, Jürgen Klopp n'ayant mis que Virgil van Dijk et Mohamed Salah comme titulaires habituels sur le terrain au coup d'envoi. Et encore, ils sont sortis à l'heure de jeu.

Malgré la défaite, Liverpool a dominé le match

Cela n'a pas empêché Liverpool de dominer assez nettement les débats et le champion en titre peut regretter de ne pas avoir ouvert le score juste avant la pause. Quand, sur une tête de Diogo Jota repoussée par Bernd Leno, Takumi Minamino s'est précipité pour reprendre, mais a vu sa tentative rebondir juste devant la ligne de but avant de s'éloigner à nouveau (45+1).

En seconde période, Leno s'est encore distingué à plusieurs reprises (52e, 63e, 64e), alors qu'Adrian a surtout brillé sur une tête de Rob Holding sur corner (70e). "S'il y avait eu un vainqueur lors des 90 minutes, cela aurait probablement dû être nous. Mais on n'est pas au pays des rêves et il faut marquer, ce q'on n'a pas fait", a sobrement commenté Jürgen Klopp après le match.

Une nouvelle séance de tir au but a donc été nécessaire et c'est encore le gardien allemand des Gunners qui s'est montré décisif en stoppant la 6e tentative de Harry Wilson pour permettre à Joe Willock de qualifier son équipe.

La suite du parcours sera tout aussi relevée pour les hommes de Mikel Arteta puisque le tirage au sort, qui a eu lieu juste après le match, leur a réservé Manchester City comme adversaire, avec pour seule consolation la chance de recevoir.

Les clubs de Championship ont déjoué la logique

Dans les deux autres quarts de finale de la soirée, les clubs de Championship (D2) ont déjoué la logique. Brentford a pris sa revanche du barrage d'accession à la Premier League en battant cette fois Fulham sans ménagement (3-0). Une demi-surprise tant le début de saison du promu, qui a déjà encaissé 13 buts en 6 matches, est inquiétant.

La victoire de Stoke à Aston Villa (1-0) est, en revanche, une belle performance, même si le club de Birmingham, finaliste malheureux contre Manchester City l'an passé (2-1), avait aligné une équipe B.

Les deux Petits Poucets auront la chance de recevoir au tour prochain, Stoke accueillant Tottenham alors que Brentford aura une carte à jouer face à Newcastle. Le dernier quart offrira une belle affiche entre Everton et Manchester United.

Résultats

Mardi

Tottenham - Chelsea: 1-1 (5-4 aux tab)

Mercredi

Newport (D4) - Newcastle 1-1 (5-4 aux tab)

Burnley - Manchester City: 0-3

Brighton - Manchester United: 0-3

Everton - West Ham: 3-1

Jeudi

Brentford (D2) - Fulham: 3-0

Aston Villa - Stoke City (D2): 0-1

Liverpool - Arsenal: 0-0 (5-4 aux tab)

Affiche des quarts de finale

Stoke (D2) - Tottenham

Brentford (D2) - Newcastle

Arsenal - Manchester City

Everton - Manchester United

AFP