Jamie Vardy (Leicester) heureux et buteur contre Manchester United 28112015
Jamie Vardy, l'attaquant de Leicester | OLI SCARFF / AFP

Coup d'arrêt pour Leicester, Manchester City nouveau leader

Publié le , modifié le

Leader surprenant de Premier League depuis le week-end dernier, l'étonnante équipe de Leicester a été tenue en échec à domicile par Manchester United (1-1) lors de la 14e journée. Ce match nul profite du coup à Manchester City, vainqueur cet après-midi de Southampton (3-1), qui s'empare du fauteuil de leader de Premier League.

Leicester n'a donc pas réussi à faire plier complètement MU ! Les hommes de Claudio Ranieri avaient ouvert la marque grâce à leur buteur Jamie Vardi qui a inscrit son onzième but (24e) lors des onze derniers matches, record de Ruud Van Nistelrooy égalé. Mais c'était compter sans la réaction des Red Devils qui ont égalisé juste avant la pause (45+1, Schweinsteiger). Leicester, meilleure attaque cette saison, conforte donc ses statistiques  contre la meilleure défense, qui avait tenté de surprendre avec McNair à la  place de Rojo. Mais les Foxes n'ont pas réussi à offrir cette 5e victoire d'affilée tant attendue dans les Midlands. En face, les Red Devils, encore critiqués mercredi pour leur manque d'allant offensif contre le PSV (0-0) en C1, peuvent se réjouir d'avoir réagi  alors qu'ils étaient menés. La solidité générale de l'équipe de Louis van Gaal lui permet même d'enchaîner un 10e match sans défaite, là-même où elle avait explosé (5-3) l'an passé.

City n'a pas eu à forcer...

Plus tôt dans l'après-midi, City a également fait valoir son pouvoir de  réaction après les claques reçues contre Liverpool (4-1) et la Juventus (1-0). L'équipe de Manuel Pellegrini s'est rapidement remise dans le sens de la  marche contre les Saints (9), menés 2-0 après les réalisations de De Bruyne et Delph au bout de 20 minutes. Sa 6e victoire d'affilée à domicile contre Southampton acquise, City n'a pas trop forcé ensuite et Long a profité de l'absence de quatre titulaires en puissance en défense (Hart, Kompany, Zabaleta, Mangala) pour réduire la marque à la reprise. Un double sauvetage de Caballero (62), gardien remplaçant, a finalement réveillé City qui a repris ses distances grâce à la 2e passe décisive du jour de De Bruyne pour Kolarov (70). Du coup,  Pellegrini en a profité pour relancer ensuite Silva (75), plus vu depuis début octobre.

Retrouvez les résultats de la 14e journée de Premier League