Mamadou Sakho
Le défenseur central de Liverpool, Mamadou Sakho | AFP - MICHAEL ZEMANEK

Contrôlé positif, Mamadou Sakho est mis à l'écart par Liverpool !

Publié le , modifié le

Mamadou Sakho a été provisoirement mis à l'écart par son club de Liverpool. En cause, un contrôle antidopage dû à un bruleur de graisse, selon RMC Sport. Un élément entrant dans la consommation du produit serait à l'origine du contrôle positif alors que le joueur n'en avait pas connaissance.

Et si Mamadou Sakho devait faire une croix sur l'Euro en France (10 juin au 10 juillet) ? Le défenseur français (28 sélections, deux buts) s'est peut-être tiré une balle dans le pied. Son club de Liverpool a annoncé dans un communiqué qu'une enquête avait été ouverte par l'UEFA pour une possible violation des règles antidopage. "Nous avons reçu vendredi une communication formelle de l'UEFA, expliquant qu'ils enquêtaient sur une possible infraction au règlement anti-dopage de la part de Mamadou Sakho", précisent les Reds.

Selon RMC Sport, le joueur l'expliquerait par l'absorption d'un brûleur de graisses et d'un élément contenu dans ce produit. Son club de Liverpool ne l'a pas suspendu mais explique que, d'un commun accord avec le joueur, la décision de le mettre de côté avait été prise. Déjà privé de Kurt Zouma, touché aux ligaments du genou droit, et peut-être de Jérémy Mathieu Didier Deschamps pourrait devoir faire sans Mamadou Sakho pour construire sa défense centrale à l'Euro.