Community Shield: Arsenal lamine Manchester City (3-0)

Community Shield: Arsenal lamine Manchester City (3-0)

Publié le , modifié le

Ce sont des Gunners inspirés qui ont permis à Arsenal de décrocher son premier trophée de la saison en dominant Manchester City (3-0) lors du Community Shield à Wembley. Cazorla, Ramsey et Giroud sont les buteurs du jour pour une équipe d’Arsenal qui a paru beaucoup plus prête que le champion sortant, Manchester City.

Et si la Cup avait été un déclic pour Arsenal ? La victoire obtenue difficilement face à Hull City (3-2 sur un but de Ramsey en prolongation après avoir été mené 2-0) en mai dernier a dépoussiéré une armoire à trophée qui n’avait plus vu de nouvel arrivant depuis 2005. Avec ce nouveau Community Shield, l’habituelle rencontre entre le Champion et le vainqueur de la Cup, le 13e dans l’histoire du club, Arsenal lance parfaitement sa saison.

Ce match aussi Arsenal l’a parfaitement lancé. Entre deux équipes, pas tout à fait type, mais pas tout à fait B non plus, le début de rencontre est à l’avantage des joueurs d’Arsène Wenger. A la 21e minute de jeu, Santi Cazorla, très en vu, va récompenser cette domination d’une frappe croisée à l’entrée de la surface qui trompe Caballero, remplaçant de Joe Hart pour l’occasion. Les Gunners font preuve d’un impact physique étonnant. Surtout City manque de rythme et de mouvement. La récupération du ballon laisse aussi à désirer, la paire Yaya Touré-Fernando souffre. A la 38e minute, Samir Nasri, conspué par le public de Wembley, a une belle occasion mais le centre dévié de Kolarov file dans son dos. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, il n’y a pas de raison qu’il n’en soit pas de même pour le malheur. Quatre minutes plus tard, Aaron Ramsey profite d’un travail parfait de Sanogo dans la surface pour éliminer Nastasic et marquer le but du break. A la mi-temps, le sort du match n’est pas scellé mais presque.

Le bijou de Giroud​

A la pause, les deux entraîneurs profitent des six changements autorisés pour modifier leur équipe et faire souffler leur joueur. Giroud, Monreal et Oxlade-Chamberlain font notamment leur entrée pour Arsenal alors que Silva, et plus tard Milner et Richard apparaissent. C’est néanmoins un joueur qui était déjà sur la pelouse qui va marquer la reprise de son empreinte. Stevan Jovetic touche d’abord le poteau de la tête avant d’obliger Sczesny a une belle parade sur une frappe puissante. Comme en première période, City laisse passer sa chance et va le payer cher. Servi à bonne vingtaine de mètres des buts, Giroud enclenche une frappe limpide qui vient se loger sous la barre de Caballero. N'en jetez plus la coupe est pleine et elle est promise à Arsenal. L'ultime tentative de Boyata sur corner n'y change rien. Les supporteurs d'Arsenal vont finir par s'habituer à voir leurs joueurs soulever des trophées. Arsène Wenger et ses joueurs sont prévenus.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot