Vincent Kompany
Le défenseur belge de Manchester City, Vincent Kompany | AFP - ANESH DEBIKY

City : Pelligrini défend Kompany

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Manchester City, Manuel Pellegrini, a défendu mercredi son choix d'avoir titularisé le Belge Vincent Kompany, auteur de bévues inhabituelles lors du match perdu (3-2) à Liverpool dimanche en Championnat.

"Il a débuté le match parce qu'il est le capitaine," a déclaré l'entraîneur chilien à quelques heures du match à domicile contre Sunderland, ajoutant que quel que soit le résultat, "la responsabilité est toujours collective".

La participation du capitaine de City contre les Reds était incertaine à la suite de la crainte d'une blessure à l'entraînement. Mais sa prestation a été anormalement émaillée d'erreurs. Après avoir été en partie fautif sur les deux premiers buts de Liverpool, Kompany a été responsable du but de la victoire des Reds (78e) lorsque son mauvais dégagement a permis à Coutinho de marquer. "Il a fait ses preuves avant le match, a assuré qu'il était prêt à jouer et ses dires ont été confirmés par le médecin, donc je ne regrette rien," a justifié Manuel Pellegrini, précisant qu'il ne discutait pas les prestations individuelles des joueurs avec la presse.

Cette défaite a relégué City à sept points de son vainqueur du jour, Liverpool le leader du Championnat. Le défenseur central belge devrait être aligné contre Sunderland tout comme le buteur Sergio Aguero, de retour après une absence de cinq matches à la suite d'un claquage.

Jean Charbon