Ed Woodward
Le vice-président de Manchester United, Ed Woodward | KIERAN McMANUS / BACKPAGE IMAGES Ltd / DPPI media

Chute des recettes mais record en vue pour Manchester United

Publié le , modifié le

Les recettes de Manchester United lors de la saison 2014-2015 ont chuté de 8,8% en raison de l'absence de coupe d'Europe cette saison-là mais MU pense s'offrir un nouveau record de revenus en juin, a annoncé jeudi le club anglais coté en Bourse à New York.

Grâce à un quart de finale en Ligue des Champions lors de la saison 2013-2014, les recettes des Red Devils s'établissaient à 593,98 millions d'euros contre 541,96 millions d'euros (395,2 millions de livres) pour celle qui s'est achevée en juin 2015. L'autre conséquence, c'est que la dette du club remonte à  563,53 millions d'euros. Privés de rencontres de prestige en milieu de semaine, le club a vu ses revenus les jours de match chuter de 16% pour atteindre 124,23 millions d'euros et les droits TV afférents baisser de 186,23 millions d'euros à 147,71 millions d'euros.

Selon les estimations du club, les recettes pour la saison en cours devraient pourtant atteindre un nouveau record situé entre 686 et 700 millions d'euros. "Si l'on regarde cette saison, nous occupons une position forte sur et en dehors du terrain", s'est félicité le vice-président exécutif du club, Ed Woodward, dans un communiqué. "Ces dernières semaines, nous avons renforcé l'équipe avec un mélange intéressant de jeunesse et d'expérience, on s'est qualifié pour la phase de groupe de la Ligue des Champions, et on a assisté au lancement impressionnant de notre partenariat avec Adidas".

AFP