Moussa Sissoko
A peine arrivé, Moussa Sissoko, auteur d'un doublé, s'impose déjà comme un titulaire indiscutable à Newcastle. | GRAHAM STUART / AFP

Chelsea tombe, Arsenal se relance

Publié le , modifié le

Chelsea, battu sur la pelouse de Newcastle (2-3) a manqué l'occasion de mettre la pression sur Manchester City tandis qu'Arsenal a profité du nul d'Everton contre Aston Villa (3-3) pour se relancer dans la course à l'Europe en battant Stoke (1-0), samedi lors de la 25e journée. Manchester a pris les trois points de la victoire et accentue ainsi son avance en tête du classement, à la faveur d'un court succès (1-0) sur Fulham.

Les Blues de Rafael Benitez peuvent se mordre les  doigts. Face à la French connection de Newcastle, Chelsea s'est incliné (2-3)  dans les dernières minutes d'un match à rebondissements. Menés au score sur un  but de Gutierrez avant la pause (41), les Londoniens sont revenus dans la  partie grâce au 10e but en championnat de l'indispensable Frank Lampard (55).  Six minutes plus tard, Chelsea pensait avoir fait le plus dur en prenant  l'avantage grâce à un but de Mata mais c'était sans compter sur l'égalisation de Moussa Sissoko, l'un des nouveaux pensionnaires français de Newcastle (68).  

C'est un doublé de ce même Sissoko qui a permis à Newcastle de l'emporter  en fin de match (90). Chelsea reste troisième au classement général avec quatre  points d'avance sur Tottenham qui joue dimanche à West Bromwich Albion tandis  que Newcastle se donne un peu d'air en bas de tableau, 15e avec six points  d'avance sur Wigan, premier relégable.

Bonne opération pour Arsenal et MU

En manque de réussite pendant la quasi totalité du match, Arsenal  a réussi la bonne opération de la journée en l'emportant face à Stoke (1-0)  grâce à un but de Podolski en fin de rencontre (78). Avec Giroud en pointe et  Cazorla et Podolski sur le banc au coup d'envoi, les Gunners ont beaucoup  frappé au but (23 tirs dont 4 cadrés) longtemps sans réussite. Avec ce court  succès, les hommes d'Arsène Wenger remontent au 5e rang, avec 41 points, à une  longueur de Tottenham et se relancent dans la course à la Ligue des Champions.

Les Toffees ont arraché le nul dans les tous derniers  instants du match face au relégable Aston Villa (3-3) après avoir été menés  tout au long de la partie. Surpris d'entrée de jeu par l'intenable Benteke (2),  Everton égalisait à la 21e minute par Anichebe. Un espoir rapidement refoidi  par Agbonlahor (24) puis par Benteke en deuxième mi-temps (61). Mais Everton a  pu compter sur sa star belge, Marouane Fellaini pour revenir dans le match à la  69e minute avant de signer un doublé (90+3) pour arracher l'égalisation et  permettre à Everton de rester 5e à égalité avec Tottenham.

Dans le dernier duel de la journée, Manchester United s'est montré patient pour venir à bout de Fulham. Un seul but signé Rooney à onze minutes de la fin du temps réglementaire permet aux hommes de Sir Alex Ferguson de compter dix longueurs d'avance sur Manchester City.

AFP