Chelsea
La joie des Eagles après le but de Joel Ward | IAN KINGTON / AFP

Chelsea n'y arrive toujours pas et s'incline face à Crystal Palace

Publié le , modifié le

Pour la 100e de José Mourinho sur le banc de Stamford Bridge, les joueurs de Crystal Palace ont gaché la fête du technicien Portugais en venant s'imposer avec les tripes sur le terrain des Blues (2-1). Chelsea concède sa deuxième défaite de la saison et compte déjà huit points de retard sur le leader Manchester City, qui est allé s'imposer facilement sur le terrain de Watford (2-0).

C'était l'occasion parfaite pour relancer un Chelsea en manque de confiance et en manque d'idées depuis le début de la saison. José Mourinho fêtait sa centième à domicile cet après-midi avec la réception à Stamford Bridge de Crystal Palace. Une centième sous pression, tant les Blues peinent en ce début de saison. Mais malgré une supériorité technique nette, Chelsea s'est heurté à une équipe de Crystal Palace efficace et organisée et qui a su saisir sa chance au meilleur moment. 

Un Bakary Sako de gala

Après une première mi-temps intense où les Blues possède la maîtrise du ballon, la plus belle occasion est pourtant à mettre au profit des Eagles et de Yohan Cabaye mais sa frappe au point de penalty était repoussée par un Thibaut Courtois impeccable. Chelsea maîtrise son sujet mais souffre terriblement à conclure ses nombreuses occasions. La deuxième mi-temps repart sur les mêmes bases avec des Blues entreprenants. Les coups de pied arrêtés s’enchaînent (59e, 60e, 62e), à l’image de cette tête de Gary Cahill sur corner repoussée sur la ligne par Bakary Sako (64e).

Les joueurs de José Mourinho se livrent et poussent dans le premier quart d’heure. Trop peut-être. Après avoir sauvé son camp sur la tête de Cahill, l'ancien Stéphanois, intenable depuis le début du match, profite dans la foulée des largesses défensives des Londoniens et conclut un superbe mouvement collectif de la part des Eagles en reprenant en deux temps le centre en retrait côté gauche de Yannick Bolasie. Les Blues tentent de revenir au score mais se découvrent énormément derrière et s'exposent sérieusement sur les contres de Palace comme sur cette frappe trop enlevée de Bolasie aux six mètres, tout près de plonger Chelsea sous l'eau. (73e). Chelsea a bien cru sauver les apparences avec la superbe égalisation de Falcao suite à un très bon travail de Pedro côté droit (78e). Mais le Colombien aura à peine le temps de savourer son premier but en Premier League depuis le 11 février que de l'autre côté du terrain, Joël Ward trompait Courtois de près suite à une remise astucieuse de l'intenable Bakary Sako (81e). Pour son 100e match à domicile avec les Blues en championnat, José Mourinho concède sa deuxième défaite. Et elle fait mal car jamais un champion sortant de Premier League n'avait connu un pareil début de saison depuis les Blackburn Rovers (1995/1996). De plus en plus inquiétant pour les Blues, 13e de Premier League ce soir. 

José Mourinho dans le dur
José Mourinho dans le dur

City engrange, Liverpool pioche encore

Face au promu Watford, Manchester City, lui, n'a pas tremblé et continue pour l'instant son sans faute avec une quatrième victoire de rang (2-0). Muets en première période, les Citizens s'en sont remis à leur recrue estivale Raheem Sterling. L'ancien joueur de Liverpool a repris victorieusement un centre de Bakary Sagna (47e) pour guider City vers la victoire. Un but qui ne pouvait pas mieux tomber pour Sterling qui connaît un début de saison plutôt mitigé sous ses nouvelles couleurs et qui devrait voir un concurrent de poids nommé Kévin De Bruyne débarqué très prochainement du côté de Manchester. Fernandinho a mis un point final au succès des Citizens d'une belle frappe croisée du droit dans la surface (56e). Manchester City engrange et parait pour le moment bien installé sur le trône de Premier League. 

Chelsea n'est pas le seul cador à s'être incliné à domicile cet après-midi. Liverpool s'est lourdement incliné face au West Ham de Dimitri Payet, auteur encore une fois d'une prestation remarquée (3-0). Les Reds, dans le dur suite à l'expulsion de Coutinho, ont encaissé leurs trois premiers buts de la saison par l'intermédiaire de Lanzini, Noble et Sakho. Liverpool enregistre son deuxième match consécutif sans victoire. Plus inquiétant, les Reds se déplaceront dans deux semaines à Old Trafford. Et ça sera sans leur petit génie Brésilien. 

Les défaites de Chelsea et Liverpool font donc les affaires d'Arsenal, qui s'est imposé un peu plus tôt dans l'après-midi face à Newcastle grâce à un C.S.C de Coloccini (1-0), Sans se montrer réellement convaincants, les Gunners ont assuré l'essentiel pour enchaîner un huitième match sans défaite à l'extérieur. Dans les autres rencontres, Tottenham n'a toujours pas goûté aux joies de la victoire cette saison. Les coéquipiers de Harry Kane ont enchainé un troisième match nul consécutif face à Everton (0-0).  Yann M'Vila a signé son retour par un magnifique but sur coup-franc direct face à Aston Villa. Un but toutefois insuffisant pour offrir la victoire aux siens (2-2). Stoke, qui s'est retrouvé à neuf dès la 31e minute, s'incline logiquement 1-0 contre West Bromwich AlbionLeicester recule lui à la 3e place après son nul 1-1 chez le promu Bournemouth.

Mathieu Aellen