Diapo Manchester United
Paul Pogba, Louis Saha, Eric Cantona et Gabriel Obertan, des joueurs français sous le maillot de United | AFP

Ces Français qui ont joué à Manchester United

Publié le , modifié le

Morgan Schneiderlin a rejoint Manchester United. Il est le 11e joueur français à signer chez les Red Devils. Il entre dans une liste où il côtoie les légendes Eric Cantona, Fabien Barthez et Patrice Evra mais aussi des joueurs plus anonymes comme Gabriel Obertan ou David Bellion.

Ils ont marqué l’histoire du club

Eric Cantona

Le joueur français Eric Cantona
Le joueur français Eric Cantona

Eric Cantona a changé l’histoire du club. Il a été le premier français de United débarquant au mois de novembre 1992 et il a permis aux Red Devils de devenir ce qu’ils sont aujourd’hui. "Sans Eric Cantona, le Manchester United d’aujourd’hui n’existerait pas. Le Alex Ferguson dont on parle aujourd’hui n’existerait pas sans Eric Cantona", selon Philippe Auclair, auteur de Cantona, le rebelle qui voulut être roi. Ce Manchester capable de dépenser des millions d'euros en transferts. Dès sa première saison, Cantona permet à United de remporter un titre après lequel il courrait depuis 26 ans. Il a chaperonné les Fergie Boys (Beckham, Giggs, Scholes, les frères Neville) et est devenu le "King". Des images resteront à jamais comme sa célébration après sa pichenette contre Sunderland. Son aura, sa légende n’auront même pas pâlit malgré l’épisode du "kung-fu" (Cantona avait balancé un coup de pied à un supporter de Crystal Palace). Cantona restera à jamais le "King" et a été élu meilleur joueur de l’histoire de la Premier League.

Patrice Evra

A l’image écornée, voire sérieusement brouillée en France, Patrice Evra est tout autre de l’autre côté de la Manche. Le défenseur a passé huit saisons dans le nord de l’Angleterre. Le temps de pousser Gabriel Heinze sur le banc et Evra est devenu un pilier de l’équipe qui a régné sur la Premier League avec cinq titres de champion (2007, 2008, 2009, 2011 et 2013), une Ligue des champions (2008), trois Coupes de la Ligue (2006, 2009 et 2010). Témoin d’une des plus fastes périodes du club, Evra a participé trois demi-finales de C1. Evra a même terminé son séjour à Manchester avec le brassard de capitaine au bras, ultime preuve de l’importance prise par le latéral gauche.

Fabien Barthez

Lorsque le légendaire Danois Peter Schmeichel prend sa retraite, Sir Alex Ferguson lui cherche un successeur. A l’été 2000, il met la main sur Fabien Barthez. Le gardien international sort de l’Euro victorieux et ne va pas tarder à s’imposer dans les buts mancuniens. Dès la première saison, il accroche un record : il termine la saison avec 31 buts encaissés, soit le plus petit total pour un gardien de Manchester. Excellent lors de cette première saison, la suite sera moins rose pour "Fabolous Fab". Il va perdre peu à peu sa place au profit de Tim Howard et sera prêté par United à l’OM lors de la saison 2003.

Ils ont connu des belles années

Mikaël Silvestre

Avec 350 matches sous les couleurs de Manchester United, Mikaël Silvester s’est fait, sans faire de bruit, une belle place dans l’histoire du club. Arrivé après le triplé en 1999 en provenance de l’Inter Milan, le jeune défenseur va rapidement s’imposer dans l’axe de la défense aux côtés du Néerlandais Jaap Stam. Il va peu à peu glisser à gauche avec l’avènement de la paire Rio Ferdinand-Nemanja Vidic, mais l’arrivée de son compatriote Patrice Evra le poussera vers la sortie. Il rejoindra Arsenal en 2008 juste après le titre en C1, même s’il ne dispute pas la finale contre Chelsea.

Laurent Blanc

En 2001, Manchester United a des soucis en défense. Sir Alex Ferguson se tourne vers un joueur qu’il admire, Laurent Blanc. Le "Président" est alors à l’Inter Milan, mais n’hésite pas à répondre au défi pour découvrir un quatrième championnat après la Ligue 1, la Série A et la Liga. Si lors de sa conférence de presse de présentation, il se réjouit d’avoir des questions en français, il ne va pas tarder à s’adapter au jeu de la Premier League. Il quittera Manchester et raccrochera les crampons en 2003 sur un ultime titre de champion d’Angleterre.

Louis Saha

L'attaquant français Louis Saha
L'attaquant français Louis Saha

Louis Saha aurait pu rester dans les annales du club si son corps l’avait laissé tranquille. Après quatre saisons à Fulham où il se révèle, Louis Saha débarque à Manchester lors du mercato d’hiver. Sir Alex Ferguson l’a repéré et le veut pour épauler Ruud Van Nistelrooy. Ses débuts sont tonitruants : 7 buts lors de ses 10 premiers matches. Mais son genou, les rechutes, les ischio-jambiers puis une multitude de petites blessures l’empêchent de donner sa pleine mesure. Lassé des blessures d’un joueur qu’il apprécie, Sir Alex en est réduit à le vendre lors de l’été 2008.

Le rendez-vous manqué

Paul Pogba

Le milieu tricolore Paul Pogba
Le milieu tricolore Paul Pogba

Il aurait pu être le prochain grand joueur français de Manchester United. Après Cantona, il aurait pu entrer dans le cœur des supporters d’Old Trafford. Pogba a 16 ans quand il débarque en Angleterre en provenance du Havre. Son potentiel semble énorme et Ferguson qui s’y connaît en milieu de terrain est persuadé d’avoir décroché le gros lot. Mais entre l’impatience de l’un et les impératifs de résultat de l’autre, les aspirations sont différentes. Le Français veut jouer plus, Ferguson lui demande d’être patient. Mais Pogba a trop attendu et est trop sur de pouvoir s’imposer pour attendre son tour. Après seulement sept apparitions en équipe première, il quitte Manchester en fin de contrat pour rejoindre la Juve. On connaît la suite.

Tout le monde les a oubliés

David Bellion

L’attaquant français est arrive à Manchester en 2003 après deux saisons passées à Sunderland. Durant deux saisons, il va jouer 40 matches, souvent débutés sur le banc, pour 8 buts inscrits. Prêté à West Ham lors de la saison 2005-2006, il ne remettra plus jamais les pieds à Manchester et retrouvera la Ligue 1 et Nice à partir de la saison 2006-2007.

Gabriel Obertan

L'ailier tricolore Gabriel Obertan
L'ailier tricolore Gabriel Obertan

A la fin des années 2000, Bordeaux s’enflamme pour un phénomène Gabriel Obertan. Le joueur est talentueux, dribbleur et explosif. Des arguments qui séduisent Ferguson qui le fait signer en 2009 contre un chèque de 3,5 millions d’euros. L’Ecossais veut en faire la doublure d’Antonio Valencia. Malgré quelques entrées remarquées, il partira au bout de deux saisons et 28 apparitions (1 but).

 William Prunier

Le plus gros échec tricolore à Old Trafford. William Prunier était un défenseur rugueux, solide de Division 1. Avec ses faux airs de Jaap Stam avant l’heure, Prunier qui s’est révélé à Auxerre, puis l’OM, a plu à Ferguson qui cherchait à muscler sa défense au milieu des années 90. Après seulement deux apparitions, Prunier ne réapparaîtra plus sous le maillot de United et prendra la direction de Copenhague à la fin de la saison.