Cabaye, les enchères grimpent

Cabaye, les enchères grimpent

Publié le , modifié le

Déterminé à s'offrir les services de Yohan Cabaye pour renforcer son milieu de terrain avant la fin du mercato hivernal, le PSG a vu sa dernière offre (17 millions d'euros) rejetée par Newcastle. Les Magpies exigeraient au moins 25 millions.

A un peu plus de quatre jours de la clôture du mercato, le PSG accélère les négociations avec Newcastle pour attirer le milieu de terrain Yohan Cabaye. Le Français, très en vue en Premier League cette saison avec les Magpies, ne sera toutefois pas libéré aussi facilement par Alan Pardew, le manager du club anglais. Ce dernier a en effet, d'après la BBC, refusé une offre de 17 millions d'euros pour le joueur français.

Mais l'ancien joueur de Lille, qui a quitté le Nord en 2011 pour cinq millions d'euros, serait la grande priorité hivernale du club de la capitale. Une nouvelle offre, sans doute au-delà des 20 millions, sera donc selon toute vraisemblance mise sur la table dans les prochaines heures. L'entraîneur de Newcastle Alan Pardew a d'ailleurs admis qu'il n'était "pas sûr" de pouvoir garder Cabaye dans son effectif au terme du mercato d'hiver.

"Non, je ne suis pas très confiant, et je ne pense pas qu'une équipe ne se trouvant pas dans son championnat en position de jouer la Ligue des champions pourrait l'être", a expliqué Pardew, qui considère le milieu de terrain français comme une pièce majeure de son effectif. "Nous savons que nous avons un club intéressé par Cabaye, un club très riche et très puissant, et nous en sommes conscients", a ajouté le tacticien anglais. "Nous faisons de notre mieux pour protéger Newcastle", a-t-il dit. Son club aurait en effet rejeté récemment une proposition de 17 millions d'euros, mais le club ne pourra pas tenir bien longtemps...

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer