Fletcher MU 082014
Darren Fletcher (Manchester United) | IAN MACNICOL / AFP

Ca ne s'arrange pas pour Manchester United

Publié le , modifié le

Malgré la prise en main de Van Gaal et l'arrivée de Di Maria, Manchester United est toujours à l'arrêt. En ouverture de la 3e journée de Premier League, MU a été tenu en échec 0-0 à Burnley. Les Mancuniens sont toujours à la poursuite de leur première victoire cette saison. Avec deux points en trois matches, comme en 2007, les Red Devils sont actuellement 13e au classement. Ils ont mêmes de grandes chances de continuer à reculer dimanche une fois que tout le monde aura joué.

Après deux revers initiaux, le petit promu débloque lui son compteur mais  reste englué dans la zone de relégation, à la 18e place. Les Clarets peuvent même avoir des regrets car, si United a mieux fini la  rencontre, ce sont eux qui auraient pu décrocher la timbale si Jones n'avait  touché la barre de De Gea sur coup franc dès la 3e minute. Cela commence quand même à faire beaucoup pour les joueurs de Louis van  Gaal qui permettent à ceux de Sean Dyche de décrocher leur première "clean  sheet" lors de leurs 30 derniers matches de Premier League. Jour après jour, MU, qui s'apprête à muscler sa défense en recrutant le  Néerlandais Daley Blind, a pourtant de moins en moins d'excuses.

Certes l'équipe a encore commencé avec ce schéma à trois défenseurs qui ne  lui convient pas, mais elle alignait aussi pour la première fois son carré d'as  Di Maria-Mata-Rooney-van Persie. On a vu pire. Et à l'exception de l'activité de l'Argentin, recrue record du mercato en  Angleterre avec 75 ME, personne n'a vu grand chose de vraiment positif. Victime de sa mauvaise réputation, Young s'est même vu refuser deux  penalties pour un plongeon d'abord et malgré une main adverse dans la surface  ensuite. Paradoxalement, c'est en effet près la sortie de "l'Ange albiceleste" à la  70e minute, car il est encore à court de rythme, que ses coéquipiers ont  désespérément essayé, et de façon bien brouillonne, de sauver la mise. En vain.