Sterling De Bruyne
Raheem Sterling et Kevin de Bruyne (Manchester City) exultent. | Oli SCARFF / AFP

Boxing Day : City pour la fête, rebond obligatoire pour United et Chelsea

Publié le , modifié le

L'intouchable Manchester City sera-t-il le seul à savourer la grande fête de fin d'année du foot anglais en s'approchant d'un record prestigieux ? Ses poursuivants Manchester United et Chelsea, en panne, tenteront de réduire un peu l'écart avec la tête, mardi lors du traditionnel Boxing Day.

Dans l'autre wagon de prétendants au Big Four du championnat d'Angleterre, Liverpool (4e, 35 points), Tottenham (5e, 34 pts) et Arsenal (6e, 34 pts), continueront leur bataille à distance, lors de cette 20e journée, pour occuper la dernière position qualificative pour la prochaine Ligue des champions.
    

City insatiable


S'il y a un club qui mériterait de s'offrir quelques excès lors du réveillon de Noël, c'est bien Manchester City ! Après son énième démonstration samedi contre Bournemouth (4-0) qui lui a permis de s'envoler en tête du classement de la Premier League avec 13 points d'avance, on en viendrait à se demander si une entorse aux règles élémentaires en matière de nutrition pourrait mettre en péril son état de forme.

Mais avec une série en cours de 17 victoires de rang en championnat, les hommes de Josep Guardiola ne risquent pas de baisser en pression tant ils sont proches de marquer encore davantage les esprits. En ligne de mire ? Le record de succès consécutifs dans l'un des cinq grands championnats européens détenu depuis 2014 par le Bayern Munich (19) et réalisé sous les ordres... de Guardiola !

Pour dépasser le géant allemand, les Citizens devront d'abord se défaire mercredi de Newcastle, avant de rencontrer deux autres adversaires à sa portée: Crystal Palace et Watford. De quoi pimenter encore la fin d'année 2017.
 

 ManU et Chelsea, succès attendu -

 Jose Mourinho et Antonio Conte risquent de leur côté de passer le jour de Noël à se creuser les méninges pour remettre leurs formations respectives sur le chemin du succès.

La dernière prestation de Manchester United (2e, 42 pts), rejoint à la dernière seconde à Leicester (2-2), a déclenché une colère noire du technicien portugais qui a fustigé des joueurs "puérils" dans un match "facile à gagner".

Pour ne pas voir la place de dauphin menacée par le champion en titre Chelsea (3e, 39 pts), les coéquipiers de Paul Pogba devront au moins assurer le service minimum à domicile contre Burnley, surprenant 7e derrière les six grands de Premier League.

Du côté de Chelsea, Alvaro Morata est attendu comme le Messie. Incapables de faire sauter le verrou d'Everton (0-0) en l'absence de l'attaquant espagnol, suspendu, les Blues espèrent retrouver du poids offensivement pour se défaire de Brighton (12e, 21 pts).

Kane vise le record, longue absence pour Giroud

Trois équipes en un point pour occuper le fauteuil de 4e, dernier billet pour la prochaine C1: Liverpool, Tottenham et Arsenal vont poursuivre leur mini-championnat avec un état de forme et des dynamiques inverses.

Les Spurs, forts de leur net succès à Burnley (3-0), ont grappillé deux points sur Arsenal et Liverpool, incapables de se départager (3-3). Après avoir inscrit ses 51e, 52e et 53e buts de l'année 2017, Harry Kane aura pour objectif contre Southampton de terminer meilleur buteur de l'année civile devant Lionel Messi (54). Et devancer avant 2018 Mohamed Salah (15), son rival de Liverpool, en tête du classement des buteurs de la Premier League.

Arsenal jouera le derby contre Crystal Palace jeudi sans son attaquant Olivier Giroud, blessé à la cuisse droite lors du match contre West Ham (1-0) mardi. Les Gunners n'ont pas encore communiqué sur son indisponibilité mais selon le quotidien français L'Equipe, l'international français sera absent "six semaines". De quoi mettre un terme à tout hypothétique départ lors du mercato d'hiver pour gagner davantage de temps de jeu avant le Mondial...
 

francetv sport @francetvsport