Pedro Chelsea
Auteur d'un doublé, Pedro a parfaitement remplacé Diego Costa, suspendu. | Glyn KIRK / AFP

Boxing Day : Chelsea puissance 12, Ibrahimovic porte United

Publié le , modifié le

Irrésistibles, les Blues d'Antonio Conte ont gagné face à Bournemouth, leur 12e victoire de suite (3-0). Chelsea prend le large en tête du championnat avec 10 points d'avance sur Liverpool, qui joue demain. Sur les autres terrains, Manchester United confirme sa bonne forme en s'imposant contre Sunderland (3-1) avec un Zlatan Ibrahimovic étincelant. Arsenal a battu West Bromwich en fin de match grâce à Olivier Giroud et Leicester a perdu contre Everton (2-0). Enfin, en match décalé, Manchester City a suivi le rytme des prétendants en s'imposant sur le terrain de Hull City (0-3).

Chelsea continue sa série fantastique. Depuis le 1er octobre, les Blues n'ont connu que la victoire en Premier League. 12 succès de suite, un record pour le club, et avec la manière : sur la période, les joueurs d'Antonio Conte ont marqué 27 buts et n'en ont encaissé que 2. Contre Bournemouth, l'entraîneur italien était pourtant privé de deux de ses atouts majeurs : Diego Costa et Ngolo Kanté, tous deux suspendus. 

Cela n'a pas empêché Chelsea de dominer Bournemouth. Portés par un très bon Eden Hazard, qui a failli inscrire le but de l'année sur un coup du foulard avant de transformer un penalty qu'il avait lui même provoqué, les Blues ont su capitaliser sur la belle ouverture du score de Pedro, titularisé en pointe. Dans leur habituel système en 3-4-3, les Londoniens n'ont que rarement été inquiétés par leurs adversaires, et ils ont enfoncé le clou grâce à Pedro en fin de match.

Manchester peut remercier Ibra

L'autre club en forme en Angleterre, c'est Manchester United. Les Red Devils ont écrasé Sunderland 3-1 pour leur quatrième victoire de suite, et ils peuvent remercier Zlatan Ibrahimovic. En grande forme ces dernières semaines, le Suédois a d'abord délivré une passe décisive pour Daley Blind avant d'inscrire son 12e but en Premier League sur un service de Pogba. C'est encore lui en fin de match qui a délivré une passe décisive pour Mkhitarian, qui s'est chargé de marquer en coup du scorpion. 

En haut du classement, Arsenal s'est fait très peur. Les Gunners ont du attendre la 87e minute pour qu'Olivier Giroud délivre l'équipe de la tête. L'attaquant français permet à ses coéquipiers de s'imposer 1-0 contre West Bromwich au terme d'un match outrageusement dominé (19 tirs à 1). Sur les autres terrains Everton a fait subir à Leicester une nouvelle défaite (2-0) grâce à son duo belge Lukaku-Mirallas, et West Ham a infligé une correction (4-1) à Swansea avec notamment un but d'Andre Ayew.

Plus tard dans la journée, Manchester City a imité les favoris pour le titre en l'emportant sur la pelouse du dernier de la Premier League, Hull City. Mais le score (0-3) est quelque peu trompeur. Les hommes de Pep Guardiola ont en effet dû attendre les 20 dernières minutes pour se détacher au score. C'est Yaya Touré qui a décanté la situation (72e s.p) avant que Iheanacho (78e) et Davies (94e c.s.c.) ne donnent plus d'ampleur à la victoire des Citizens. 

Youmni Kezzouf @YoumniK