Payet
Dimitri Payet | IKIMAGES / AFP

Baptême réussi pour les anciens de Ligue 1

Publié le , modifié le

Ils sont neuf. Neuf à avoir quitté les pelouses de Ligue 1 pour rejoindre la Premier League. Si tous n’ont pas brillés ce week-end, d’autres ont soigné leur rentrée sous leurs nouvelles couleurs avec des prestations prometteuses.

Dimitri Payet

Il a été l’un des premiers à quitter le championnat français cet été. Il a été également l’un des premiers Frenchies à se mettre en évidence ce week-end. Et quoi de mieux que la pelouse d’un des principaux candidats au titre pour faire étalage de son talent ? Placé en numéro 10 par Slaven Bilic, Dimitri Payet a réalisé un match taille patron pour ses débuts Outre-Manche. Meilleur passeur de Ligue 1 l’année passée, l’international français est reparti sur les mêmes bases cette année en délivrant une merveille de coup-franc sur la tête de son coéquipier Cheikhou Kouyate, certes bien aidé par une sortie aux fraises Petr Cech. Totalement décomplexé, l’ancien Marseillais a pris le jeu de West Ham à son compte et a enchaîné les gestes de grande classe. Bien loin de l’agitation qui règne du côté de la Canebière…

Dimitri Payet (à droite) avec Aaron Cresswell et Mauro Zarate
Dimitri Payet (à droite) avec Aaron Cresswell et Mauro Zarate

Yohan Cabaye

Il a retrouvé son mentor. Barré par la concurrence au Paris Saint-Germain, Yohan Cabaye a signé cet été à Crystal Palace où il a retrouvé Alan Pardew, l’homme qui l’a révélé à Newcastle. Outre Pardew, il semble avoir retrouvé de la confiance. Preuve en est ce but plein de panache lors de la victoire de sa nouvelle équipe face au promu Norwich (3-1).Un but qui lui permet déjà d’égaler le nombre de réalisations de l’ex-lillois en 39 matches de Ligue 1. Sous les ordres de son coach originaire de Wimbledon, Cabaye signe un retour gagnant en Premier League. 

Yohan Cabaye
Yohan Cabaye

André Ayew

Il n’aura fallu que 29 petites minutes pour qu’André Ayew signe lui aussi a signé ses débuts en Premier League par un but. Et sur la pelouse de Stamford Bridge, excusez du peu. Un but en deux temps, avec une feinte magnifique sur son ancien coéquipier à l’Olympique de Marseille, César Azpilicueta. Avec Bafé Gomis en compère d’attaque, André Ayew a laissé une impression plus que prometteuse pour ses débuts en Premier League face à l’ogre Chelsea. 

André Ayew
André Ayew

Gueye-Amavi, débuts encourageants

Si les débuts de Jordan Ayew sous les couleurs d’Aston Villa ne resteront pas dans les annales, deux autres ex-pensionnaires de Ligue 1 ont montré de belles choses lors de la victoire des Villans (1-0) sur le terrain du promu Bournemouth. Tous deux titulaires, Idrissa Gueye et Jordan Amavi ont tous les deux été performants et montré que leur adaptation au jeu anglais devrait être moins longue que prévu. Lui aussi titulaire, l’ancien nantais Jordan Veretout a été plus discret, contrairement à Max-Alain Gradel. Entré en cours de jeu, l’ancien stéphanois a fait parler sa vitesse et ses qualités de percussion qui l’ont révélé du côté du Chaudron, promettant de belles choses pour le promu Bournemouth. 

Jordan Amavi
Jordan Amavi

Mathieu Aellen