Quand Olivier Giroud remplaçait Alexandre Lacazette

Aubameyang n’arrange pas Deschamps

Publié le , modifié le

Sans le vouloir, Pierre-Emerick Aubameyang risque d’ennuyer quelque peu les plans du sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps. A un peu moins de six mois de la Coupe du monde, Olivier Giroud et Alexandre Lacazette -soit deux options sérieuses à la pointe des Bleus- risquent de payer cher l’arrivée probable de l’attaquant gabonais à Arsenal.

Avec le départ d’Alexis Sanchez à Liverpool, Alexandre Lacazette et Olivier Giroud pensaient pouvoir tirer leur épingle du jeu. Mais c’était compter sans la volonté de leurs dirigeants de recruter l’un des meilleurs buteurs actuels, à savoir Pierre-Emerick Aubameyang. Auteur la saison passée de 31 buts en 32 matches en Bundesliga, le joueur de Dortmund continue d’affoler les compteurs et reste sur le même rythme avec 13 réalisations en 16 rencontres avec le club de la Ruhr.

Wenger a prévenu Giroud

Aubameyang à Arsenal, c’est sans aucun doute une excellente nouvelle pour les Gunners, un peu moins pour Lacazette et encore moins pour Giroud. On l’aura compris, à quelques mois du grand rendez-vous de l’été, l’incertitude qui plane sur le sort des deux attaquants français n’est pas très bonne pour l’équipe tricolore. Arsène Wenger a d’ores et déjà fait comprendre à Giroud qu’il n’aurait que peu de temps de jeu, la venue d’Aubameyang n’arrangeant rien. Poussé vers la sortie après cinq saisons et demie à Arsenal, le joueur de 31 ans va devoir prendre une décision cruciale. Dortmund (dans le cadre d’un échange) ne semble pas être le choix N.1 de l’ex-joueur de Montpellier, qui préfèrerait rester dans la capitale anglaise. Stamford Bridge pourrait l’accueillir, sachant que Michy Batshuayi intéresse Dortmund…

Lacazette en joker de luxe

Egalement impacté par la venue d’Aubameyang, Lacazette devrait pour sa part rester avec les Gunners. Mais alors qu’il pensait avoir une chance de devenir le N.1 incontesté à la pointe de l’attaque londonienne, ce statut va indéniablement être remis en cause. Avec « seulement » neuf buts marqués, l’international français compte deux fois moins de réalisations que l’actuel meilleur buteur de Premier League, Harry Kane. De quoi inciter Wenger à repousser le Lyonnais sur le banc, avec un statut de joker de luxe. Au-delà du statut de remplaçant, le peu de temps de jeu de l’attaquant pourrait compromettre ses chances d’être du voyage en Russie cet été. Finalement, Giroud a potentiellement plus de chances de s’en sortir…