Arsène Wenger ne ferme pas la porte à la sélection anglaise

Arsène Wenger ne ferme pas la porte à la sélection anglaise

Publié le , modifié le

Arsène Wenger fête ses vingt ans à la tête d'Arsenal, mais ça ne l'empêche pas d'évoquer son avenir qui pourrait s'écrire à la tête de la sélection anglaise. En tout cas, interrogé à ce sujet, l'Alsacien n'a pas fermé la porte.

Vingt ans qu'Arsène Wenger règne à Arsenal. Vingt ans pour des titres et quelques désillusions. Vingt ans que son départ revient comme un serpent de mer, mais vingt ans que les avances répétées du PSG et du Real Madrid sont restées lettre morte. Mais quand on lui pose la question de l'éventualité de le voir un jour sur le banc de la sélection anglaise, l'Alsacien laisse la porte ouverte. "Ma priorité est de faire de mon mieux ici (à Arsenal, ndlr). Mais si je suis libre un jour, pourquoi pas ?", a répondu Wenger en conférence de presse à un journaliste qui l'interrogeait à ce sujet.

Après la démission de Sam Allardyce mardi, piégé par le Daily Telegraph en train de révéler comment contourner les règles sur les transferts, la Fédération a promu Gareth Southgate, l'entraîneur des moins de 21 ans Anglais, pour assurer l'intérim pour les quatre derniers matchs de l'année, voire jusqu'en fin de saison.

En fin de contrat en juin prochain

Mais Gareth Southgate n'est pas forcément une solution durable. La Fédération n'exclut pas d'ici là de trouver un entraîneur de renom. Le nom d'Arsène Wenger a déjà circulé dans les médias anglais, mais l'intéressé a déjà décliné expliquant mercredi qu'il restait à Arsenal "jusqu'à la fin de la saison". Mais le contrat du Français avec le club londonien expire justement à la fin de la saison. Il aura alors 67 ans, et rien ne dit pour l'instant s'il renouvellera son contrat avec Arsenal. Depuis son arrivée dans le nord-ouest de Londres, l'ancien entraîneur de l'AS Monaco a guidé le club à trois titres de champion et à six coupes d'Angleterre. Un club aux structures solides, où il se sent bien et où il conserve l'appui des administrateurs, et où il est toujours animé de la même ambition: "faire le maximum avec ce dont vous disposez".

francetv sport @francetvsport