Aubameyang

Premier League : Arsenal, vainqueur de Watford (1-0), se replace à la 4e place

Publié le , modifié le

Arsenal reprend sa marche en avant. Face à Watford, les Gunners se sont imposés sur la plus petite des marges et en supériorité numérique (1-0), lors de la 34e journée du championnat d'Angleterre. Donc sans vraiment convaincre. Mais sur le plan comptable, ils reprennent à la 4e place à Chelsea, défaits par Liverpool ce week-end. De son côté, Watford peut regretter une entame de match catastrophique...

Avaient-ils besoin de ça ? Au bout de neuf minutes de jeu, le gardien de Watford a offert le premier but à Aubameyang, juste avant que Troy Deeney n’écope d’un carton rouge pour un coup de coude volontaire au visage de Torreira. En à peine deux minutes, les Gunners étaient déjà propulsés vers la victoire.  On se disait alors que le match ne serait qu’une formalité. Il n’en a rien été. Les joueurs d’Arsenal n’ont jamais vraiment réussi à trouver les espaces entre les lignes adverses. Malgré une possession largement en leur faveur. Malgré leur supériorité numérique. 

De leur côté, les joueurs de Watford sont parvenus à gêner Arsenal au travers d’assauts offensifs toujours bien menés. Et surtout grâce à des coups de pied arrêtés formidablement frappés. Bernd Leno a ainsi dû s’employer à plusieurs reprises (20e, 32e,67e)



 

Iwobi virevoltant

Côté Gunners, Iwobi a été intenable (26e, 37e) sur son côté gauche. Mais les neuf autres joueurs de champ sont apparus empruntés, voire endormis. En seconde mi-temps, avec l’entrée de Mesut Ozil à la place de Lucas Torreira, Unai Emery a voulu miser sur la capacité de l’Allemand à créer des décalages. Et donc à multiplier les occasions d’exploiter la brèche numérique laissée par l’expulsion de Troy Deeney.

Les Gunners se sont alors montrés beaucoup plus incisifs, sous l’impulsion d’un Iwobi encore virevoltant. Sans pour autant parvenir à augmenter leur marge. Peut-être que finalement, les Gunners en avaient besoin, de la bourde du gardien de Watford et du carton rouge dans la foulée à la 10e minute de jeu, pour aller chercher ces trois points.