Giroud
Olivier Giroud (Arsenal). | IAN KINGTON / AFP

Arsenal solide leader

Publié le , modifié le

Grâce notamment à une bourde monumentale du gardien adverse, Arsenal a consolidé sa place de leader en prenant le meilleur sur la surprise Southampton (2-0) lors de la 12e journée de Premier League. Olivier Giroud a inscrit les deux buts de la rencontre. Chelsea, vainqueur à West Ham (0-3), reste à quatre longueurs des Gunners.

Avec ce succès, les Gunners sont donc plus que jamais tranquillement installés en tête de la Premier League. Liverpool, tenu en échec à Everton dans un superbe derby de la Mersey (3-3)  plus tôt dans la journée, est désormais à quatre longueurs après ce succès des  hommes d'Arsène Wenger sur Southampton, pourtant 3e du classement avant la  rencontre. Chelsea, qui n'a pas tremblé à West Ham, a donc rejoint les Reds à la 2e place. Lampard, auteur d'un doublé, et Oscar ont été les buteurs des Blues. 

Sans jamais vraiment être séduisant, ni à son meilleur niveau, Arsenal a  écarté le piège représenté par les jeunes "Saints", véritable surprise de la  saison jusqu'à présent. Olivier Giroud, pourtant fatigué ces derniers temps, a été l'homme du match  avec un premier but plein de malice quand il est allé chercher le ballon dans  les pieds de Boruc, le gardien adverse (1-0, 22), avant de transformer en fin  de match un penalty obtenu par Mertesacker (2-0, 86). 

Hormis ses deux réalisations, les partenaires de Laurent Koscielny,  excellent derrière et encore prépondérant dans cette " clean sheet " (match  sans encaisser de but), ont touché deux fois les montants mais n'ont pas non  plus su passer la vitesse supérieure. Ce qui permis à leur  adversaire  d'inquiéter plusieurs fois le gardien londonien. Mais un championnat est aussi fait de ce genre de victoires, un peu  poussives mais solides, sans convaincre mais déterminantes, dans une course au  titre. Et il semble que cette saison, Arsenal sache y faire dans ce genre de  situations.

Quinze jours après la déconvenue d'Old Trafford (défaite 1-0), Arsenal  devait se relancer. C'est chose faite grâce à ce succès qui conforte sa place  au sommet du classement, en attendant désormais les matches de Chelsea,  Manchester City, Tottenham et Manchester United, samedi et dimanche.Pour Southampton, aussi talentueuse soit sa jeune génération actuelle  (Schneiderlin, Lallana, Rodriguez, Clyne, Shaw), ils ont encore beaucoup à  apprendre. Le match face à Arsenal s'est joué à l'expérience et c'est  exactement ce qui leur manque à l'heure actuelle.

AFP