Laurent Koscielny (Arsenal)
Laurent Koscielny (Arsenal) buteur face à Leicester | ADRIAN DENNIS / AFP

Arsenal se remet en selle, Tottenham désarçonné

Publié le , modifié le

Arsenal s'est vite remis de sa déconvenue face à Tottenham et s'est donc relancé face à Leicester (2-1), en match avancé de la 25e journée de Premier League. Tottenham s'est au contraire incliné sur le terrain de Liverpool (3-2), ce qui permet aux Gunners de repasser devant, à la 4e place.

La défaite d'Arsenal, samedi face à son grand rival (2-1), n'aura finalement pas été si gênante que cela. Trois jours plus tard, les deux équipes ont en effet connu des sorts totalement différents,ce qui permet au club d'Arsène Wenger de repasser devant son voisin londonien. Avec 45 points, les Gunners remontent à hauteur du 3e, Southampton, opposé à West Ham mercredi. Mais Manchester United, à une longueur, pourra aussi reprendre contre Burnley ses distances.

Koscielny (27e) et Walcott (41e) ont donné les trois précieux points de la victoire aux Rouge et Blanc, malgré la réduction du score de Kramaric (61e). "On  a eu de bonnes phases dans le match et le bon esprit. En 2e période, on a un  peu perdu tout ça et on est devenu un peu nerveux. Je suis surpris que Leicester soit dernier du championnat. S'ils continuent de croire en ce qu'ils  font, ils s'en sortiront", a déclaré Wenger. Déjà menacé avant cette rencontre, l'entraîneur de Leicester Nigel Pearson est pourtant plus que jamais sur la  sellette.

Ramsey incertain face à Monaco

Mais le point noir de la soirée reste la blessure de Ramsey. "Pour Sanchez, cela ne m'inquiète pas trop, il a juste  pris un coup sur le nez. Par contre, c'est plus embêtant pour Ramsey parce que  c'est une blessure musculaire et le fait qu'il ait dû s'arrêter brutalement, ce n'est pas bon signe", a convenu le coach alsacien des Gunners. Ce dernier pourrait en effet rater le 8e de finale de Ligue  des champions contre Monaco.

Après leur triomphe face à Arsenal, les Spurs effectuaient un périlleux déplacement à Anfield. Et cette fois, Tottenham a dû s'incliner 3-2. Pourtant remplaçant, Balotelli a donné la victoire aux Reds à la 83e minute. Avec 42 points, Liverpool (7e) revient dont à une petite unité de Tottenham (6e). "Le résultat  nous déçoit parce que je pense qu'un point pour chaque équipe aurait été  mérité, a déclaré l'entraîneur d Tottenham, Mauricio Pochettino. C'était un joli match. Les joueurs sont déçus, tristes et fatigués, mais il faut accepter ce résultat", a-t-il lâché.
En bas de classement, Hull (15e) et Queens Park Rangers (17e) sortent, au  moins pour un soir, de la zone de relégation après leur victoire 2-0 contre  Aston Villa (18e) et à Sunderland (14e). Mercredi, Manchester City, 2e à sept points de Chelsea, effectue un  déplacement délicat à Stoke (10e).