arsenal
. | OLI SCARFF / AFP

Arsenal relève la tête à Everton (2-0)

Publié le , modifié le

Après leur élimination en Coupe d'Angleterre, face à Watford, et en Ligue des Champions, contre Barcelone, les joueurs d'Arsenal ont sorti la tête de l'eau contre Everton. Une victoire 2-0 grâce à des buts de Danny Welbeck et Alex Iwobi. Les Gunners reviennent à huit points du leader Leicester, qui affronte Crystal Palace à 16h.

Arsenal entretient l'espoir grâce à sa victoire rapide samedi à Everton (2-0), qui lui permet de protéger sa 3e place au classement lors de cette 31e journée, en attendant mieux en cas d'éventuel faux-pas de ses rivaux en haut du tableau. Victime d'un terrible passage à vide pendant plus d'un mois, les Gunners n'avaient plus gagné en championnat depuis la 26e journée. Ce qui leur vaut de compter toujours respectivement huit et trois points de retard sur Leicester et Tottenham, avec le même nombre de matches joués.

Derrière, Manchester City est à quatre longueurs, mais avec un match en moins. Malgré leurs cinq dernières défaites en huit matches, dont celle de mercredi à Barcelone entérinant leur élimination européenne, les joueurs d'Arsène Wenger se sont montrés tout de suite sérieux à Everton. Peut-être également pour couper court aux critiques qui recommencent à s'abattre sur eux et leur entraîneur.

Dans la foulée du déplacement en Catalogne, celui-ci a réaffirmé ces choix étranges ou peut être d'avenir en laissant Mertesacker, Giroud et Walcott sur le banc, et ils ont été payants. Welbeck, intenable, a ainsi ouvert le score dès la 7e minute, suite au 19e service cette saison d'Özil, qui a fini par sortir, vraisemblablement par précaution, après un choc sur la cheville (75). Iwobi, 19 ans, a lui inscrit son 1er but pour Arsenal en prenant de vitesse la défense adverse (42).

L'arrière-garde londonienne a elle parfaitement contenu Lukaku, qui n'a jamais semblé proche de son 19e but de la saison même si son équipe a plus poussé en 2e période. Les Toffees de Roberto Martinez (12e), qui n'ont pas encore tout à fait assuré leur maintien, replongent donc après avoir éliminé Chelsea en Cup et concèdent une 2e défaite d'affilée en championnat.

AFP