Manchester City - Arsenal
Podolski en duel aérien avec Silva | MAXPPP - LINDSEY PARNABY

Arsenal refuse de commenter les rumeurs de rachat

Publié le , modifié le

Arsenal n'a eu aucun contact avec un potentiel repreneur, selon Press Association, alors que la presse locale faisait état samedi d'une offre de rachat record (1,5 milliard de livres) par des investisseurs du Golfe.

Selon l'agence de presse britannique, citant des sources proches de la  direction du club, il n'y a eu aucun contact, direct ou indirect, entre les  repreneurs potentiels et le propriétaire américain Stan Kroenke qui, au  contraire, veut s'investir sur "le long terme" et n'a aucune intention de  vendre.

17 000 livres la part d'action

Les journaux britanniques avaient évoqué samedi une offre de 1,5 milliard  de livres (1,75 milliard d'euros) émise conjointement par deux fonds  d'investissements du Qatar et des Emirats arabes unis pour racheter le club de  Premier League.

Arsenal est actuellement détenu par Stan Kroenke (66,83% des parts) et par  l'Ouzbek Alisher Usmanov (29.96%) qui ne siège pas au conseil d'administration.  Et la part de l'action des Gunners vaudrait 17.000 livres selon le tabloïd The  Sun. Arsenal occupe la 5e place du Championnat d'Angleterre avant d'affronter  Tottenham, 4e, samedi après-midi lors de la 28e journée.

AFP