Gareth Bale
Gareth Bale, homme providentiel de Tottenham lors de la victoire face à Southampton (1-0). | IAN KINGTON / AFP

Arsenal ne flanche pas, Newcastle en danger

Publié le , modifié le

Arsenal et Tottenham, vainqueurs samedi des Queens Park Rangers et de Southampton sur le même score de 1 à 0, sont restés sur leurs positions dans la course à la Ligue des champions après la 37e journée du Championnat d'Angleterre. Tenu en échec à West Ham (0-0), Newcastle n'y arrive toujours pas et pourrait basculer dans la zone rouge si ses concurrents l'emportent.

Sans convaincre, Arsenal a remporté une indispensable victoire sur le terrain des Queens Park Rangers, relégués depuis la semaine dernière. Walcott a marqué le but le plus rapide de la saison après seulement  vingt secondes de jeu. Mais les joueurs d'Arsène Wenger n'ont jamais réussi à  se mettre à l'abri ni dans le jeu ni au score. Ils enchaînent malgré tout un  huitième match sans défaite (6 victoires, 2 nuls) et remontent sur le podium avec deux points d'avance sur les  "Spurs" et sur Chelsea en attendant le match des "Blues" chez le champion  Manchester United dimanche. 

Couronné meilleur joueur de Premier League cette semaine, Gareth Bale s'est une nouvelle fois montré à la hauteur de cette récompense. Pourtant invisible jusqu'à la 86e minute du match face à Southampton, le génie gallois a offert une victoire précieuse (1-0) aux Spurs suite à un énième exploit personnel et un but tout en puissance. Grâce à cette nouvelle réalisation, sa 25e cette saison toutes compétitions confondues, Bale permet à Tottenham de rester au contact du Big Four avec un match en retard qui les place potentiellement devant Arsenal. 

Rien ne va plus à Newcastle

Pour Newcastle, le chemin de croix continue avec un nouveau faux-pas, face à West Ham cette fois (0-0). Le plus français des clubs anglais n'est pas parvenu à faire sauter le verrou des cages adverses et se retrouve dans une situation potentiellement dramatique : si Wigan remporte son match en retard et que Sunderland ne perd pas le sien, les Toffees intégreront une zone rouge qui leur pend au nez depuis plusieurs semaines. 

De son côté, Manchester City a conforté sa deuxième en décrochant le nul (0-0) sur la pelouse de Swansea, tandis qu'Aston Villa a pu compter sur un Agbonlahor en feu (doublé) pour obtenir un succès crucial dans les toutes dernières secondes du match face à Norwich (1-2).. 

Victor Patenôtre