Giroud arsenal west ham 042014
Olivier Giroud devant le but | AFP

Arsenal à la relance

Publié le , modifié le

Arsenal s'est relancé en championnat à la faveur d'un succès sur West Ham 3-1, en match décalé de la 34e journée de Premier League. Les coéquipiers d'Olivier Giroud -buteur ce soir- se retrouvent provisoirement quatrièmes devant Everton, qui joue ce mercredi contre Crystal Palace.

Qualifiés in extremis pour la finale de la Cup aux dépens de Wigan, les hommes d'Arsène Wenger ont remis le couvert trois jours plus tard face aux Hammers. Arsenal qui restait sur quatre matches sans victoire en championnat, a cette fois retrouvé le chemin de la réussite.

Après une minute de silence rendant hommage aux victimes de la tragédie d'Hillsborough (dont on commémorait le 25e anniversaire), c'était les Hammers qui prenaient le contrôle du ballon, avec notamment une première occasion signée Diamé. Et ce que redoutait Wenger arriva, lorsque Jarvis qui profitait d'un cafouillage dans la surface, allait ouvrir le score à cinq minutes de la pause.

La pression sur Everton

Heureusement pour les Rouge et Blanc, Cazorla adressait une passe au millimètre pour Podolski qui égalisait d'un tir croisé (44e, 1-1). Pourtant dans une mauvaise passe, Giroud qui avait été aligné d'entrée donnait raison à son entraîneur en trompant Adrian sur un enchaînement contrôle-tir parfait (55e, 2-1). Podolski mettait enfin tout le monde d'accord en inscrivant le troisième but d'Arsenal (3-1, 79e).

Le club londonien se retrouve donc provisoirement quatrième, avec un petit point d'avance sur Everton qui compte un match de moins… La fin de saison s'annonce malgré tout très stressante pour Arsenal, qui risque de ne pas participer à la Ligue des Champions après 13 ans de présence d'affilée dans la compétition.

Wenger encense Giroud

"Le  moment vital pour nous dans ce match a été de revenir à 1-1 juste avant la  mi-temps. Ensuite, en seconde période, nous avons bien contrôlé la rencontre", a déclaré Wenger après la rencontre. "Il a fallu se battre pour l'emporter mais c'est une victoire très, très importante", a ajouté le manageur alsacien. "Everton, comme nous, est sous pression. Le meilleur moyen de gérer cette  pression est de se concentrer sur soi-même et ses propres performances", a-t-il dit. Conscient que Olivier Giroud sortait d'une période difficile, Arsène Wenger s'est montré très élogieux vis-à-vis de son attaquant. "Ce  soir, Olivier Giroud a inscrit un but magnifique avec un contrôle du pied  gauche et une frappe du pied droit. C'est un but fantastique et son contrôle  est l'un des plus beaux que j'aie vus. On sait à quel point un contrôle dans la  surface est important, et le sien était parfait", a-t-il conclu.

Romain Bonte