Olivier Giroud
Olivier Giroud a encore marqué. | WILL OLIVER/EPA/MaxPPP

Arsenal et Manchester City creusent l'écart, United fait du surplace

Publié le , modifié le

Tous deux victorieux ce samedi, Manchester City et Arsenal poursuivent leur duo en tête de la Premier League. Les Red Devils de Van Gaal, eux, font du surplace en signant un troisième match nul d'affilée.

Arsenal sans forcer

Arsenal s’est extrait avec facilité du piège qui lui était tendu à Swansea. Sans la présence de Ramsey, Walcott ou Oxlade-Chamberlain sur le terrain, les Gunners ont prouvé qu’ils étaient bel et bien les patrons en l’emportant 3-0. Les Français Olivier Giroud et Laurent Koscielny se sont à nouveau montrés décisifs en en marquant un but chacun, permettant à Arsenal de franchir la barre des 2000 buts marqués sous l’ère d’Arsène Wenger. Joel Campbell en a également profité pour inscrire son premier but en Angleterre. Les Gunners ont maîtrisé leur affaire.

Manchester City s'est fait peur

Manchester City s’est également montré au niveau de son rang actuel de leader de la Premier League, en faisant le travail contre Norwich. Sans forcer, les Citizens s’imposent 2-1, tout en se faisant une petite frayeur à la fin du match, quand les Canaries sont revenus au score. Kévin De Bruyne s’est à nouveau montré décisif, en délivrant une passe décisive à Otamendi. La recrue phare du club anglais a été directement impliquée sur sept buts lors de ses sept derniers matches avec Manchester City. Yaya Touré sauve les siens du match nul, en marquant le but de la victoire. En l’absence de Silva et Aguero, tous deux portent City au sommet à égalité avec… Arsenal.

Manchester United n'avance plus

Les Gunners et Manchester City caracolent ainsi en tête de la Premier League, quatre points devant Manchester United. Les Mancuniens de Van Gaal ont à nouveau déçu ce samedi après-midi, après un troisième 0-0 d’affilée. Sans jeu intéressant, sans idée ni créativité devant le but, les Red Devils rendent une copie bien pâle, ce qui a tendance à en inquiéter plus d’un. Manchester United doit se méfier du retour de Leicester, vainqueur de West Bromwich (3-2) et qui vient de leur ravir la troisième place du championnat. West Ham et Tottenham ne sont pas loin, ce qui promet du suspense.