Aguero Manchester City
Sergio Agüero, l'attaquant argentin de Manchester City, après son but victorieux contre Watford | Adrian Dennis - AFP

Arsenal enchaîne, Manchester City suit, Leicester piétine

Publié le , modifié le

Arsenal conserve la tête de la Premier League après sa victoire au forceps contre Newcastle (1-0). Les Gunners profitent du nul de Leicester, tenu en échec contre Bournemouth, pour prendre deux points d'avance. Manchester City suit le rythme avec une victoire dans la douleur à Watford (2-1). Manchester United a pu compter sur Anthony Martial, buteur et passeur, pour s'imposer contre Swansea (2-1). En bas de tableau, Aston Villa continue de couler (défaite 3-1 contre Sunderland).

Arsenal a su être patient contre Newcastle (1-0). Les Gunners ont subi longtemps et auraient pu concéder l’ouverture du score sans un Petr Cech en grande forme. Arsenal plie, mais c’est Newcastle qui rompt. Les joueurs d'Arsène Wenger s’en sont remis à deux des trois Français de leur onze de départ pour faire la différence. Sur un corner, Olivier Giroud s’est élevé plus haut que tout le monde pour dévier le ballon vers Laurent Koscielny au second poteau. Le défenseur central a fait ce qu’il sait faire de mieux, tacler, pour envoyer le ballon au fond (71e). Cette victoire assure à Arsenal de passer une nouvelle journée en tête de la Premier League. Un résultat bonifié par le nul de Leicester, leur premier poursuivant, contre Bournemouth (0-0). Les Foxes sont relégués à deux points d’Arsenal. 

Manchester City s'est fait peur 

Les supporters d'Arsenal ont cru au samedi parfait jusqu'aux dix dernières minutes du match entre Watford et Manchester City. Les Citizens, apathiques, ont concédé l'ouverture du score à la 55e minute, sur un but contre-son-camp de Kolarov. Ces derniers temps, Manchester City s'en remettait à Kévin de Bruyne, arrivé cet été, en cas de difficultés collectives. Mais ce soir, City s'est reposé sur ses tauliers des années précédentes : Yaya Touré, auteur de l'égalisation d'une belle reprise sur corner (82e), et Sergio Agüero, qui a inscrit de la tête le but de la victoire (84e). Manchester reste à trois points d'Arsenal mais revient à une distance de Leicester. 

Van Gaal peut remercier Martial

Manchester United ne fait toujours pas rêver ses supporters mais s’est tout de même imposé contre Swansea (2-1) grâce à un Anthony Martial de gala. Le Français a ouvert le score en début de seconde période (47e) : une tête piquée au niveau du premier poteau, sur un centre d’Ashley Young. Après l’égalisation de Sigurdsson (69e), Martial a fait la différence une nouvelle fois en centrant pour Wayne Rooney. L’Anglais, toujours aussi talentueux malgré une saison difficile, a converti l’occasion d’une jolie talonnade (77e). Un but qui permet à Wayne Rooney de devenir le deuxième meilleur buteur de l'histoire de la Premier League avec 188 buts, derrière les 260 réalisations d'Alan Shearer. Un match de Manchester fade malgré la victoire. Les spectateurs mancuniens n’ont pas vu leur équipe inscrire un but en première période depuis neuf rencontres. Ce succès permet à Manchester de se replacer à deux points de Tottenham, quatrième, en attendant le match des Spurs contre Everton dimanche (17h).

Une Premier League diesel

La Premier League est habituellement appréciée pour ses scores fleuves, ses matchs ping-pong où les deux équipes se courent après au tableau d’affichage. Aujourd’hui, les clubs anglais ont mis du temps à démarrer : un seul but en première période lors des matchs de 16h ! Ils se sont repris sur les quarante-cinq minutes suivantes et un seul match s’est terminé sur un score nul et vierge (Leicester-Bournemouth). Norwich s’est imposé 1-0 contre Southampton avec un but de l’ancien Rennais Alexander Tettey (76e). Aston Villa et Rémi Garde n’y arrivent toujours pas, battus 3-1 par Sunderland. Un but de Patrick van Aanholt (30e) et un doublé de Jermaine Defoe (72, 90) enfoncent un peu plus Aston Villa au fond du classement. Du côté de West Bromwich, Stéphane Sessegnon pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score contre Stoke (61e). Mais les Potters sont revenus à niveau grâce à Jonathan Walters (81e). 1-1, score final.

Plus tôt dans la journée, Liverpool s'est incliné contre West Ham (2-0). Encore trois matchs à jouer dans cette 20e journée de Premier League : Watford-Manchester City (18h30), Crystal Palace-Chelsea (dimanche, 14h30) et Everton-Tottenham (dimanche, 17h).