Peter Odemwingie (Stoke City) VS Alex Iwobi (Arsenal) 2016
Peter Odemwingie (Stoke City) à la lutte avec Alex Iwobi (Arsenal) 2016 | OLI SCARFF / AFP

Arsenal cale mais reste leader

Publié le , modifié le

Les Gunners ont été tenus en échec, dimanche, à Stoke City (0-0), lors de la 22e journée de Premier League. Malgré ce match nul, Arsenal reste en tête du championnat, à égalité de points avec Leicester. Mais Manchester City, vainqueur samedi de Crystal Palace (4-0), pointe désormais à une seule petite longueur. Arsenal est donc plus que jamais menacé et va devoir se ressaisir le week-end prochain, lors de la réception de Chelsea, pour ne pas voir sa place de leader lui échapper.

Si Arsène Wenger peut se montrer déçu de ce résultat chez les Potters,  alors qu'il pouvait raisonnablement espérer reprendre deux points d'avance en  tête, le scénario de la rencontre chez le 7e, un adversaire qui lui a souvent  donné du fil à retordre puisqu'il ne s'y est imposé qu'une fois lors de ses  huit dernières visites, ne doit pas lui laisser trop de regrets.

Stoke, très joueur, a ainsi posé des problèmes dans le jeu à ses visiteurs  qui ont certes eu les occasions les plus chaudes mais sont tombés sur un  Butland très inspiré. Après le repos, Cech non plus n'a pas manqué de travail. Son équipe concède donc un 2e nul d'affilée d'autant plus embarrassant que  le co-leader, qui brigue ouvertement un 1er titre depuis 2004, a désormais  laissé filer sept des 15 derniers points mis en jeu.

AFP