Olivier Giroud
Olivier Giroud a encore marqué. | WILL OLIVER/EPA/MaxPPP

Arsenal aux manettes de la Premier league

Publié le , modifié le

En allant s'imposer 2-0 sur la pelouse de la lanterne rouge Aston Villa, Arsenal en a profité, ce dimanche, pour prendre provisoirement la tête de la Premier League lors de la 16e journée. Les deux principaux artisans de ce succès sont Olivier Giroud (8e s. p.) et Aaron Ramsey (38e). Si les Villans se sont montrés vaillants, ils ont cruellement manqué de précision et poursuivent donc leur triste série. Derniers, avec seulement 1 victoire en 16 matches, les hommes de Rémi Garde n'ont plus gagné depuis le 22 septembre dernier. Liverpool a arraché le nul (2-2) in extremis contre West Bromwich alors que Newcastle a gagné à Tottenham (2-1).

Après une faute sur Walcott dès la 8e minute, Giroud a ainsi ouvert la marque sur penalty quatre jours après son retentissant triplé au Pirée, lors de l'homérique qualification en Ligue des champions contre l'Olympiakos (3-0). Il s'agit du 50e but en Premier League du buteur français et le 9e cette  saison. Peu de temps après, Özil a délivré lui sa 13e passe décisive de la saison, à l'intention de Ramsey (38). Histoire de ne pas être en reste, Cech a ensuite fait ce qu'il fallait pour terminer un 169e match de championnat sans encaisser de but et rejoindre ainsi le détenteur du record David James.

Invaincu depuis 1998 à Villa Park, Arsenal, qui n'a jamais fini seul en tête une journée cette année, retrouve ainsi des couleurs avec une série inédite de cinq rencontres sans revers cette saison. Alors qu'il n'avait remporté qu'un des quatre matches précédents en Premier League.

Côté Villa, l'ex-Gunner Rémy Garde n'a pas réussi l'exploit de dominer son mentor Arsène Wenger. Son équipe, qui n'a plus gagné depuis la première journée, reste dernière du classement, à 8 points du premier non-relégable. 

Tottenham tombe, Liverpool stagne

Newcastle s'est imposé pour la troisième fois consécutive à White Hart Lane. Les Magpyes se sont imposés 2-1 notamment grâceà un but d'Ayoze Perez dans les arrêts de jau après l'ouverture du score signée Dyer et l'égalisation de Mitrovic. 

Liverpool, de son côté, a bien failli concéder une deuxième défaite consécutive. A Anfiled, les Reds ont ouvert la marque par Henderson (22e) mais WBA a retourné la situation (Dawson 31e, Olsson 74e). Et c'est Divock Origi qui a délivré le peuple rouge en égalisant à la 96e minute !

Déclarations : 

Rémi Garde (entraîneur d'Aston Villa):  "Je sais qu'il y a beaucoup d'attentes à domicile mais on jouait la meilleure  équipe anglaise du moment. Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. J'ai le  sentiment que la meilleure équipe a gagné mais j'ai quelques regrets. On ne  voulais pas encaisser un but si tôt. En 2e période, on a eu une bonne réaction.  La performance n'est pas celle souhaitée évidemment mais je n'ai pas vu l'un de  mes joueurs qui n'était pas fier de porter le maillot de Villa. Je savais  l'ampleur du défi qui m'attendait avant de venir. Maintenant on a une série de  matches qu'il faut gagner contre des adversaires directs. La série qui arrive  sera cruciale pour nous".

Arsène Wenger (entraîneur d'Arsenal): "C'est une semaine parfaite pour  nous. On avait dépensé beaucoup d'énergie en milieu de semaine en C1, mais on a  trouvé les ressources pour s'imposer encore aujourd'hui, toujours à  l'extérieur. On a eu le contrôle des opérations en 1re périodes mais il nous a  manqué des jambes ensuite. Même si on est restés matures, et peut-être un peu  chanceux aussi sur une ou deux occasions. Cette saison est tellement  imprévisible qu'il faut juste se concentrer sur soi-même et essayer de bien  jouer. Vous savez que si vous êtes réguliers, vous aurez votre chance. C'est  l'occasion maintenant de travailler sur cette régularité".

Isabelle Trancoën