Angleterre : Liverpool se remet péniblement en marche, Arsenal gagne sans convaincre

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
L'attaquant de Liverpool Mohamed Salah, au duel avec le défenseur de Bournemouth Jack Simpson
L'attaquant de Liverpool Mohamed Salah, au duel avec le défenseur de Bournemouth Jack Simpson | GEOFF CADDICK / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Liverpool a repris sa marche en avant en s'imposant non sans mal contre Bournemouth (2-1), pour la 29e journée de Premier League. Arsenal a également signé une victoire poussive contre West Ham (1-0), grâce à un but de Lacazette, validée par la VAR après de longues minutes de vérifications.

Liverpool s'est fait peur mais les Reds ont fini par gagner samedi face à Bournemouth (2-1), sans tout à fait se rassurer avant un match couperet en Ligue des Champions mercredi. Face au 18e et premier relégable, tout autre résultat qu'une victoire aurait provoqué trois jours de tumulte, jusqu'au huitième de finale retour contre l'Atlético Madrid, mercredi. Cette victoire, qui a le mérite de rapprocher encore un peu Liverpool du titre de champion après lequel il court depuis 30 ans, sauve les apparences, mais n'effacera pas les interrogations.

Il y a tout d'abord eu cette ouverture du score des visiteurs sur leur premier contre, fort joliment mené mais sur lequel Joe Gomez, un peu poussé dans le dos par son adversaire au départ de l'action, n'a pas semblé très concentré (0-1, 8e). Les deux buts de Liverpool sont finalement venus de deux ballons bêtement perdus l'un à 30 mètres des buts et exploité par Mohamed Salah (1-1, 25e), l'autre sur la ligne médiane et transmis immédiatement par Virgil van Dijk à Sadio Mané (2-1, 33e). Autant dire que les hommes de Jürgen Klopp vont devoir monter leur niveau de jeu d'un cran ou deux d'ici mercredi s'ils veulent renverser les solides Colchoneros, vainqueurs 1-0 à l'aller.

Arsenal s'en sort au millimètre 

C'est un millimètre du talon du défenseur de West Ham Angelo Ogbonna qui a sauvé Arsenal ce samedi. Les Gunners pourtant ultra dominateurs, ont eu toutes les peines du monde à prendre le meilleur sur les Hammers, grâce à un but d'Alexandre Lacazette à la 78e, sur une belle remise de la tête de Mezut Özil. La position de l'Allemand, à l'extrême limite du hors jeu, a été examinée sous toutes les coutures par la VAR pendant de longues minutes, avant que l'arbitre délivre l'Emirates Stadium. Avec cette victoire, les Gunners ne sont toujours que 9e, mais ils comptent 40 points, et ne sont pas largués dans une course à l'Europe très indécise avec leur 9e match sans défaite en championnat.

France tv sport francetvsport